ROH The Road to Greatness Night 1 – 06/09/2013

TheRoadToGreatnessNight1Pfiou, j’ai du retard à reprendre dis donc.

On est à Chattanooga dans le Tennessee, Kevin Kelly et Prince Nana sont aux commentaires et Larry Legend est l’annonceur de la soirée.

1. Raymond Rowe vs. Roderick Strong

Bon petit match avec Rowe qui domine la première partie grâce à des offensives bien violentes, puis Strong revient lentement et parvient à vaincre Rowe avec un Sick Kick en 8:02. ***

2. Alabama Attitude (Corey Hollis et Mike Posey) vs. Adrenaline Rush (ACH et Tadarius Thomas)

De nouveau, un bon match équilibré entre ces deux équipes. Tadarius fait le tombé de trois sur Hollis après 10:10. **1/2

QT Marshall arrive avec Veda Scott. J’adore comme Larry Legend n’en a rien à foutre et joue avec sa tablette sur le ring pendant que Veda fait sa promo. Je n’ai pas compris grand chose à la promo de Veda pour être franc, mais difficile de rester concentré quand elle porte cette robe. Bref, Marshall défie un DJ local nommé Alex qui traine avec une ceinture en plastique avec ROH Radio Champ écrit sur une feuille de papier qui est collée dessus. A un moment, Cheeseburger arrive et défie à son tour Marshall. Il accepte et on a donc droit à…

3. QT Marshall (avec Veda Scott) vs. Cheeseburger

Mouais, un vrai dream match quoi… Honnêtement, ce n’était pas trop mauvais avec Cheeseburger qui se fait démolir mais parvient quand même à surprendre Marshall de temps en temps. Cela dit, QT a besoin de l’aide de Scott pour battre un gars du ROH Dojo qui pèse deux fois moins que lui. Match plié en 5:35. *

Après le match, QT repart de plus belle avec Alex et lui propose une photo dédicacée. Il monte sur le ring et cette séquence est juste interminable. Qui a pensé que c’était une bonne idée, histoire que je lui envoie un mail d’insultes ? Bref, Alex fait trébucher Marshall après que Cheeseburger l’ait repoussé et les deux se congratulent parce que… GRRRRR MATCH SUIVANT S’IL VOUS PLAIT !!!

4. Matt Taven (avec Truth Martini et les Hoopla Hotties) vs. Davey Richards

Le titre de la télé n’est pas en jeu, histoire de rendre le résultat bien prévisible.

Le match a mis quelques minutes pour démarrer mais à partir de là, un duel solide. Richards remporte le match après avoir travaillé la jambe gauche de Taven qui abandonne sur une prise de soumission. Malgré une nouvelle défaite, Taven n’a pas paru faible et c’est déjà un mieux par rapport au match contre Steen à Reclamation Night 2 par exemple. 17:18 et ***1/2

5. Luke Hawx vs. Jay Lethal

Encore un bon petit match, mais un peu en dessous de Rowe-Strong. Lethal arrache la victoire après 10:22. **1/2

6. Bobby Fish (avec Kyle O’Reilly) vs. Caprice Coleman (avec Cedric Alexander)

Bonne surprise que ce match. Non pas que Coleman ou Fish soient horribles en temps normal, mais les deux ne sont pas connus pour leurs grandes prestations en simples. Par contre, Fish doit vraiment trouver une autre prise de finition parce que battre quelqu’un avec un bête coup de pied ou genou est tout sauf impressionnant. Bref, Fish gagne en 10:54. ***

Après le match, O’Reilly manque de respect envers Coleman et ça énerve Alexander qui doit justement l’affronter là maintenant.

7. Kyle O’Reilly (avec Bobby Fish) vs. Cedric Alexander (avec Caprice Coleman)

Un très bon match et le meilleur jusqu’ici. O’Reilly a travaillé le bras gauche d’Alexander durant tout le match et à la fin, ce dernier abandonne sur une prise de soumission appliquée sur ce bras. Alexander a tout donné mais ça n’a pas été suffisant pour vaincre O’Reilly. 17:50 et ***1/2

8. Tommaso Ciampa & Adam Cole vs. Michael Elgin & Kevin Steen

En gros, les demi-finalistes du tournoi font équipe avec leur adversaire pour ce match.

Le match de la soirée et de loin. C’était le gros bordel pendant une bonne partie du match, mais chacun a eu l’occasion de briller et il y a eu aucun temps mort. Steen fait le Package Piledriver sur Cole après avoir fait le changement avec Elgin sans qu’il le voit après 20:04. ****

Après le match, Cole refuse de serrer la main de qui que ce soit, continuant ainsi son face heel turn.

Conclusion

Un solide show secondaire dans la même veine que Reclamation Night 1 en juillet dernier. En dehors de Marshall-Cheeseburger qui était stupide au possible, le reste du show a été plaisant à suivre avec trois matchs qui sortent du lot.

Note finale : 8/10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.