ROH The Road to Greatness Night 2 – 07/09/2013

TheRoadToGreatnessNight2On est à Birmingham dans l’Alabama et Kelly est seul à la table des commentateurs. Larry Legend est de nouveau l’annonceur sur le ring.

1. Luke Hawx vs. Tommaso Ciampa

Un bon match entre les deux. Ce n’était vraiment qu’un match d’entraînement pour Ciampa avant sa demi-finale contre Cole à Death Before Dishonor, mais Hawx a eu le temps de montrer de quoi il était capable et il a tenu la route devant une des stars de ROH. Ciampa remporte le match après 8:55. ***

2. QT Marshall (avec Veda Scott) vs. Kevin Steen

Veda fait à peu près la même promo que la veille, porte toujours la même robe qui lui va si bien et Steen arrive pour la faire taire. Après ça, Steen et Marshall font mumuse avant le match et le public répond présent en huant copieusement QT alors qu’ils acclament Steen.

A un moment, Steen pique le peignoir de Marshall et le met pendant que Scott crie à la caméra que c’est du vol. Comme Ciampa juste avant, c’était plus une formalité pour Steen qu’autre chose et l’issue du match n’a jamais été mise en doute. Steen avec la victoire en 6:28. **1/2

3. Raymond Rowe vs. Michael Elgin

Un bon duel de big men et comme les deux matchs précédents, le résultat ne faisait pas l’ombre d’un doute. Elgin Bomb pour la victoire en 10:50. ***

4. Michael Bennett (avec Maria Kanellis) vs. Davey Richards

Un très bon match avec Bennett qui a surtout travaillé la tête de Richards alors que ce dernier a tenté de vaincre Bennett avec son arsenal de coups de pied et prises de soumission. Bennett arrache la victoire sur un piledriver avec l’aide de Maria en 17:40. ***1/2

Après le match, Davey prend le micro et dit que Bennett a remporté une bataille, mais pas la guerre. Peut-être que c’était sensé démarrer une rivalité entre les deux, mais rien n’a suivi après ce match.

5. Jay Lethal vs. Matt Taven (avec Truth Martini et les Hoopla Hotties)

Prince Nana rejoint enfin Kelly aux commentaires et il était temps tant Kelly semble perdu tout seul. Le match est un Proving Ground et j’ai déjà dit à de multiples reprises ce que je pensais de ces matchs.

Raaaah, c’était quoi ce finish de merde ??? Le match n’était déjà pas grandiose avec les habituelles interférences intempestives de la clique à Taven, puis vient ce finish débile avec HoT qui s’en mêle SOUS LES YEUX DE L’ARBITRE QUI NE BRONCHE PAS UN INSTANT. Bref, Lethal remporte le match et une chance de remporter le titre lors d’un prochain show en 11:57. *1/2

6. Alabama Attitude (Corey Hollis et Mike Posey) vs. Adrenaline Rush (ACH et Tadarius Thomas) vs. C&C Wrestle Factory (Caprice Coleman et Cedric Alexander) vs. reDRagon (Bobby Fish et Kyle O’Reilly)

C’est encore un Proving Ground et si une des trois équipes remporte ce match, elle gagne le droit d’affronter reDRagon juste après pour les titres par équipe.

Le match s’est transformé en énorme spotfest sur la fin, mais c’était plaisant à suivre du début à la fin. ACH se mange le tombé de 3 après Chasing the Dragon en 12:54 et reDRagon est tranquille pour la soirée. ***1/2

7. Adam Cole vs. Roderick Strong

C’est un Ringmaster’s Challenge qui est un 2 out of 3 falls avec le premier point sur un tombé, le second par soumission et le troisième après un Iron Man de quinze minutes. Ce match est la continuation d’une rivalité qui a commencé au printemps entre les deux.

Match de la soirée tout simplement. Pas fan de la soumission qui tombe à peine trois minutes après le premier tombé et le match aurait gagné à durer 5-10 minutes de plus mais en dehors de ça, un match solide lors duquel Cole s’est comporté en salopard sur la fin en fuyant Strong après avoir scoré le 2-1 lors de l’Iron Man. Cole gagne 2-1* après 27:03. ****

* Cole marque le premier point sur un Florida Key après 8:41. Strong revient à égalité lorsque Cole abandonne sur un Boston Crab après 11:36. Cole remporte l’Iron Man 2-1.

On retrouve Elgin pour une courte promo. Il remercie le public et vante ROH, puis dit que la prochaine fois qu’il sera à Birmingham, ce sera en tant que champion du monde.

Conclusion

Un peu surpris de la courte durée du show (à peine plus de deux heures) et c’est dommage que certains matchs n’aient pas duré plus longtemps vu qu’apparemment, il y avait largement le temps pour. A part ça, une copie conforme de Night 1 avec trois matchs au dessus du lot, un match médiocre et le reste qui était bon.

Note finale : 8/10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.