Smash Wrestling CANUSA Classic 2014 – 21/09/2014

SmashCANUSAClassic2014

On commence directement avec des images du dernier show avec l’équipe US qui se fait expulser du ring par l’équipe canadienne. L’équipe US balance la composition de son équipe avec une surprise de taille.

Bref, voici la composition des deux équipes et un (c) pour la capitaine :

  • Team USA : Allysin Kay, Amazing Kong (c), Cherry Bomb (qui est canadienne en réalité), Heidi Lovelace, Kimber Lee, Taeler Hendrix et Veda Scott
  • Team Canada : Angie Skye, Courtney Rush, Jewells Malone, Leah Von Dutch, LuFisto (c), Vanessa Kraven et Xandra Bale

Xandra Bale vs. Kimber Lee – ***1/2

Un très bon opener physique pour débuter ce show. À un moment, Bale tient Lee pour le tombé de trois, mais Cherry Bomb arrive et attrape l’arbitre par la jambe. Évidemment, ça distrait Bale qui, lorsqu’elle se retourne, se mange un piledriver. Première victoire US dans ce show et 1-0 donc.

Jewells Malone vs. Veda Scott – ***

Hum, Malone s’est pas mal empâtée depuis la dernière fois (WSU Mutiny je pense). De nouveau un bon match et ce coup-ci, le finish était totalement clean avec Veda qui remporte le match sur une souplesse. 2-0 pour l’équipe US.

Courtney Rush vs. Cherry Bomb – ***1/2

Rush arrive avec une chaise et semble beaucoup plus sérieuse que d’habitude. Cherry de son côté fait son entrée avec Real American, la musique de Hulk Hogan, et fait la même chose que lui : montrer Rush du doigt en disant « YOU !!! », tendre l’oreille vers le public et prendre la pose. Un très bon match jusqu’au finish : Kimber Lee revient pour faire la même chose que sa partenaire plus tôt, mais Bale est juste derrière pour l’arrêter. L’arbitre perd le contrôle et sonne la cloche pour le double DQ.

Après le match, Teddy Long arrive et… euh, Rush prend le micro, dit qu’il y a toujours un point à prendre et lance un challenge à Kimber Bombs pour un match par équipe contre elle et Bale. KB accepte.

Vanessa Kraven vs. Allysin Kay – ***

Kay travaille le bras de Kraven, mais rien n’y fait et c’est la canadienne qui sort vainqueur de ce duel. 2-1 pour les USA.

Angie Skye vs. Heidi Lovelace – ***

Les mots me manquent parce que c’était encore un bon match. Skye remporte le point pour Team Canada et les deux équipes sont à 2-2. « Please come back », le public à Lovelace après le match.

Leah Von Dutch vs. Taeler Hendrix – ***

Hendrix retient le short de LVD pour la victoire et les USA mènent 3-2.

Courtney Rush & Xandra Bale vs. Kimber Bombs (Cherry Bomb et Kimber Lee) – ***1/2

Une grosse baston à l’extérieur pour débuter, puis le match est redevenu assez classique par la suite. Rush parvient enfin à faire abandonner Cherry sur le sharpshooter et les deux équipes se retrouvent à égalité 3-3 avant le dernier match entre les deux capitaines.

LuFisto vs. Amazing Kong – ***1/2

Kong est toujours aussi imposante même si elle a clairement fondu ces derniers temps. Je suppose que le match est No DQ (choix logique pour être franc) vu que Kong balance cinquante chaises sur LuFisto qui n’hésite pas à répondre de son côté. Comme le match précédent, elles retournent sur le ring après quelques minutes pour le match « normal ». Le finish est tombé d’un peu nulle part sur une simple souplesse allemande après moins de dix minutes. 4-3 pour le Canada qui remporte cette deuxième édition du CANUSA Classic.

On retrouve tout le monde sur le ring pour la remise des médailles. Rien de spécial à dire, c’est tout ce qu’il y a de plus classique. Elles posent toutes pour une photo de famille, puis Rush remporte un prix spécial et KRAVEN LUI FOUT UN COUP DE BOTTE DANS LA TRONCHE. Team Canada se demande ce qu’il vient de lui passer par la tête pendant que Kraven s’en va avec un sourire en coin.

Conclusions

Un show extrêmement similaire au Secret Show #2 de WSU dans le sens où c’était un tournoi d’un jour et que tous les matchs étaient bons à très bons sans jamais atteindre le niveau supérieur. J’ai toujours un peu de mal avec ces shows parce que même si l’action est consistante du début à la fin, il n’y a rien d’époustouflant non plus et ça a tendance à rendre le show un peu « monotone ». Heureusement, c’est un show assez court de moins de deux heures et ça joue en sa faveur au final. Vous pouvez acheter le show pour quinze dollars canadiens (entre 10 et 11€) sur le site de Smash.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *