Shimmer 57 – 14/04/2013

Shimmer57

Dernier épisode d’avril 2013.

Rhia O’Reilly vs. Santana Garrett – ***

Un bon petit opener.

Melanie Cruise vs. Xandra Bale – Squash

Premier match officiel pour Bale qui a participé à deux dark matches lors de ce week-end.

Peut-être un peu long pour être considéré comme un vrai squash, mais le but était clairement de montrer la domination de Cruise et ça a fait son boulot. Bale était bonne dans son rôle de punching ball sur pattes.

On revoit des images de Shimmer 56 avec Knight qui attaque Von Eerie lors de son match par équipe contre Made in Sin, puis McKenzie et Scott qui sauvent les meubles.

Made in Sin (Allysin Kay et Taylor Made) et Saraya Knight vs. Christina Von Eerie, Shazza McKenzie et Veda Scott – **1/2

Dernier match en date pour McKenzie.

Le match était surtout là pour faire avancer la storyline entre CVE et Knight. À un moment, Saraya veut utiliser son objet dans le dos de l’arbitre, mais Von Eerie lui met un coup de pied « dans les parties » et assomme Knight avec l’objet pour la victoire.

Après le match, Knight engueule l’arbitre parce qu’il n’a pas vu Von Eerie utiliser l’objet. Elle en a marre de cet arbitre et se demande si elle ne devrait pas l’ajouter à sa hit list.

Sassy Stephie (avec Mademoiselle Rachelle) vs. Thunderkitty – **1/2

Les deux se sont affrontées lors d’un Girls Night Out un an plus tard dans un match horrible, donc j’avoue que je ne suis pas très optimiste ici.

Hum, c’était certainement pas un classique et tout n’était pas parfait, mais c’était tout à fait acceptable et fun.

Jessicka Havok vs. Mia Yim – ***1/2

En dehors d’un rana complètement foiré au tout début du match, un solide duel que Havok remporte.

Kimber Lee vs. Athena – ***1/2

Un très bon match de cogneuses. Je sais pas vraiment ce qu’a essayé de faire Athena comme prise de finition (un O-Face de la deuxième corde en mouvement ?), mais je suis sûr que c’était foiré en tout cas.

On retrouve les Ninjas qui dressent une liste des équipes qu’elles ont battu jusqu’ici et que le même destin attend 3G ce soir peu importe les stipulations du match.

Mercedes Martinez vs. Jessie McKay – ***

C’est également le dernier match de McKay pour Shimmer à l’heure actuelle.

Un bon match de manière générale, même si c’était surtout Martinez à l’offensive et McKay qui remporte le match de nulle part avec son finisher et un tombé de 3,01 sur Martinez.

On retrouve 3G qui ne disent rien de nouveau à part que les Ninjas ont peur d’elles et qu’elles ont ça en main.

Kalamity vs. Kana – ***

C’est le dernier match officiel de Kalamity qui a quitté le milieu du catch peu de temps après ce show pour des raisons personnelles.

Un match étrange sans que je sache vraiment expliquer pourquoi. C’était un long sprint avec personne qui prend l’ascendant et je pense que ça a joué en défaveur de ce match. Je sais pas, il manquait quelque chose ici et peut-être que Kalamity avait déjà la tête ailleurs.

On revoit des images de Shimmer 56 avec Danger qui explique que son dernier match aura lieu lors de l’épisode 57 et annonce ses adversaires.

Ayako Hamada & Cheerleader Melissa vs. Regeneration X (Allison Danger et Leva Bates) – ***1/2

C’est évidemment le dernier match tout court de Danger, mais aussi le dernier à Shimmer en date pour Hamada. Regeneration X porte des masques et apparemment, Bates est habillée en Allison Danger. Lors des présentations, l’annonceur mentionne discrètement Larry Sweeney et Danger craque derrière son masque. Danger enlace déjà l’annonceur et Remsburg avant le début du match.

À un moment, Danger engueule un peu Melissa qui travaille son épaule et Danger lui rappelle qu’elle lui a cassé la clavicule quelques années plus tôt. Melissa lui répond que c’était il y a cinq ans, que c’est son match d’adieu et qu’elle est stupide de revenir avec ça aujourd’hui. Elle lui dit qu’elle ne se plaint jamais auprès de l’arbitre pour une blessure, puis les deux s’engueulent encore un peu et le match reprend. Évidemment, Melissa n’attaque plus que l’épaule de Danger et Hamada ne semble pas apprécier cette tactique dans son coin. À la fin, Melissa tient Danger dans un Fujiwara armbar et le public chante « Please don’t tap », mais cette dernière abandonne.

Après le match, Melissa refuse de lâcher la prise. Hamada doit intervenir et se prend une baffe et l’Air Raid Crash en retour. Je suppose que c’était le heel turn officiel de Melissa même si pour moi, ce dernier a eu lieu lors du match contre Kalamity. Bref, Remsburg retourne la décision parce que Melissa n’a pas relâché la prise et Regeneration X sont donc les vainqueurs de ce match.

Après-match – Émouvant

Tout le monde s’enlace et on a même Rush et Deeb qui arrivent. Elle remercie tout le monde et explique le pourquoi de son départ : elle a été victime d’une crise cardiaque en janvier et on a découvert des lésions au cerveau qui ne mettent pas sa vie en danger, mais elle ne peut plus catcher pour éviter une détérioration. Danger craque de nouveau et dédie ce match à Sweeney avant de quitter le ring pour la dernière fois en tant que catcheuse.

Madison Eagles vs. Courtney Rush – ****

Les pauvres sont obligées de suivre le match précédent et ce n’est pas rien.

Un bon mix entre comédie et match sérieux et pour remettre le public de ses émotions, je pense que ça a bien fonctionné. Eagles remporte le match.

On revoit des images du match entre Nakagawa et Perez de l’épisode précédent, puis Remsburg qui annonce les stipulations du main event de cet épisode.

The Global Green Gangsters (Kellie Skater et Tomoka Nakagawa) vs. The Canadian Ninjas (c) (Nicole Matthews et Portia Perez) – ****

Ce match est donc No DQ, No count-out et sans limite de temps.

Tout de suite, le match se transforme en baston à l’extérieur du ring et dans le public. On rallume même quelques lumières histoire de voir quelque chose. Une parfaite conclusion pour cette rivalité et les 3G deviennent championnes par équipe, mettant fin au second règne des Ninjas qui aura duré 281 jours.

Conclusions

De nouveau un excellent show de la part de Shimmer qui conclut ces enregistrements d’avril 2013 d’une bien belle manière.

On sent qu’on est à un moment charnière avec de nouvelles championnes, quelques départs importants, mais aussi des arrivées et retours. On remarque qu’il n’y a pas vraiment d’adversaires pour 3G avec la fin de Regeneration X et de McKenzie/Veda, et c’est la même chose en simples avec aucune babyface qui semble être au même niveau que Melissa. Les épisode d’octobre seront donc importants pour relancer la machine.

Arrivées

  • Jessicka Havok

De loin l’arrivée la plus importante et elle a montré qu’il faudra compter sur elle à l’avenir.

  • Kimber Lee

L’absence de Cherry Bomb pour les enregistrements de Berwyn lui a permis de se mettre en valeur en simples et je pense qu’elle a fait forte impression.

  • Evie

Même chose que Lee. La seule différence entre les deux est que Evie est une catcheuse solo alors que Lee est dans une équipe.

  • Thunderkitty

J’aime bien le gimmick, mais ce qu’elle fait sur le ring n’est en général pas très bon. Shimmer semble satisfait de son rendement en tout cas.

  • Xandra Bale

Elle a bien bumpé pour Cruise lors de cet épisode, mais elle ne semble pas être une priorité et n’a d’ailleurs fait son retour que pour les épisodes 67 à 70 de cet octobre.

  • Yuu Yamagata

Elle n’a pas montré grand chose et n’est plus toute jeune (38 ans).

  • Leah Von Dutch

Même commentaire que pour Bale, sauf qu’elle n’a pas été rappelée depuis lors.

Départs

  • Allison Danger – 48 matchs
  • Jessie McKay – 31 matchs
  • Ayako Hamada – 30 matchs et une fois championne par équipe (avec Kurihara)
  • Amazing Kong – 22 matchs
  • Ayumi Kurihara – 19 matchs et une fois championne par équipe (avec Hamada)
  • Kalamity – 15 matchs
  • Shazza McKenzie – 11 matchs
  • Yuu Yamagata – 4 matchs
  • Leah Von Dutch – 2 matchs

Trois d’entre elles ont arrêté leur carrière peu de temps après (Danger, Kalamity et Kurihara), Kong n’est apparue que deux fois depuis 2010, et McKenzie, Von Dutch et Yamagata n’ont probablement pas convaincu. Les seules surprises de cette liste sont McKay qui a disparu du jour au lendemain et Hamada qui semblait, au pire, avoir un match contre Melissa pour les enregistrements d’octobre 2013. La seule explication plausible est qu’avec Skater et Nakagawa comme championnes, l’ascension d’Evie, le retour d’Eagles et les arrivées de Nikki Storm et Kay Lee Ray (+ Kana et l’habituel lot de joshis), les places pour d’autres catcheuses étrangères sont chères et Hamada et McKay ne sont plus des priorités.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.