ROH Michael Bennett’s Bachelor Party – 09/10/2014

4PAN1TDVDSLM

Comme son nom l’indique, ce show est l’enterrement de vie de garçon de Bennett qui est organisé par Adam Cole et si je me souviens bien, Bennett s’est marié le lendemain. On se retrouve dans le même bar que Night of Hoopla l’an dernier et Steve Corino est le commentateur ce soir.

Promo de Cole – Très bon et amusant

Il dit qu’il aime sa musique d’intro et le public semble d’accord. Il dit que ce show est à la gloire du Kingdom, mais surtout de Bennett bien sûr. Cole balance un « ne buvez pas trop si vous devez reprendre le volant », puis remarque que personne ne doit avoir une voiture. Il introduit Corino qui fera les commentaires (Corino enlace Cole qui est tout surpris), Whitmer qui servira de videur, Taven qui arrive avec deux seaux remplis de bouteilles, puis enfin Bennett lui-même. Les deux lui offrent une couronne et Bennett fait une feinte sur Lawler, puis des gants qui clignotent. Bennett apprécie, mais il a également un cadeau à faire à ses deux comparses : un verre à shot pour chacun. Ils boivent un verre, puis les choses « sérieuses » peuvent commencer. Les trois partent s’installer à une table au bord du ring.

Jay Lethal & Truth Martini vs. reDRagon (Bobby Fish et Kyle O’Reilly) – ***

Jay Diesel rejoint Corino pour ce match.

Un opener bien amusant et même si Martini était principalement là pour se prendre l’armbar de O’Reilly et abandonner, il n’a certainement pas été ridicule pour quelqu’un qui n’a plus catché depuis belle lurette.

Cole introduit un membre honoraire du Kingdom : Cheeseburger. Ce dernier s’assied près du trio.

Heather Patera, Leah Von Dutch et Veda Scott vs. Crazy Mary Dobson, Scarlett Bordeaux et Taeler Hendrix – ***1/2

Patera n’est autre que Miss Natural de Shimmer. Dobson est une petite qui monte avec quelques apparitions à Shimmer et à la WWE sous divers rôles (maquilleuse de Miz, une Rosebud d’Adam Rose ou encore responsable de Kane lors du RAW de ce 24 novembre). Scarlett catche à ses heures perdues même si elle est surtout une valet. Romantic Touch a pris la place Diesel aux commentaires.

À un moment, Cole et Taven balancent quelques billets sur le ring et c’est… l’arbitre qui les prend et les met dans sa poche. Le trio continue à jeter des billets sur le ring pendant une bonne partie du match. Étrangement pour un tel show, un match sérieux entre ces six femmes et c’est Veda qui remporte le match pour son équipe en faisant le tombé sur Scarlett qui était aisément dix crans en dessous de tout le monde ici.

Après le match, l’arbitre est pris à partie par la bande, mais il parvient à s’enfuir.

La bande fait boire quelques shots à Cheeseburger qui est sûrement ivre mort après trois shots. On voit un ralenti du dernier parce que pourquoi pas.

Roderick Strong vs. Mark Briscoe – ***1/2

Bobby Fish rejoint Corino ce coup-ci. Ce match a comme stipulation que le perdant ne pourra pas boire de toute la soirée. Strong arrive dans une tenue de golfeur d’un ridicule absolu. Strong fait une promo comme quoi Mark est habillé comme un bouseux alors qu’il devrait être sur son 31 pour l’occasion. Il dit qu’il va gagner parce qu’il porte sa tenue de boisson.

Corino et Fish étaient géniaux aux commentaires en faisant feinte sur feinte. Mark se fait surprendre par un petit paquet pour le compte de trois et ça amuse grandement The Kingdom qui lui balancent du silly string dans la tronche. Mark beugle « Noooooo » et repart.

Les quatre et Whitmer font mumuse avec le public et vérifient les identités de quelques personnes. Pendant ce temps, O’Reilly prend la place de son partenaire aux commentaires.

Cole a une surprise pour Bennett et voici Mad Man Pondo (un gars des indies qui a catché à peu près partout d’après CageMatch) qui arrive avec un panneau STOP. Il snobe les deux et enlace Cheeseburger qui est toujours au bord du ring. Cole demande d’arrêter la musique et ordonne à Burger de monter sur le ring. Il dit qu’il a pris la grosse tête et que pour ça, il va lui donner un match tout de suite. Cole termine en mentionnant que son adversaire est un psychopathe, ce qui nous amène à…

Cheeseburger (avec Mad Man Pondo) vs. Tommaso Ciampa – N/A

« Cheeseburger was 22 when he died », Corino. Pondo tente de s’en mêler, mais assomme Cheeseburger avec le panneau à la place. Apparemment, le match est un No Contest.

Ciampa démolit Pondo pendant qu’on voit Burger qui rampe vers la sortie, puis une musique démarre et Delirious fait son apparition. Cole adore ça et veut voir les deux se mettre sur la tronche, ce qui nous amène à…

Tommaso Ciampa vs. Delirious – *1/2

Rapidement, les membres du Kingdom foutent le camp lorsque les deux se battent juste à côté d’eux. Le match « comique » habituel de Delirious, même si c’était un peu plus court que ses dernières sorties.

Après le match, Cheeseburger et Pondo reviennent pour prendre des nouvelles de Delirious.

The Kingdom revient et Cole introduit Jimmy Jacobs. Cole veut savoir qui sont les pires tueurs d’ambiance du vestiaire de ROH et Jacobs répond que ce sont ACH et Alexander parce que ACH préfère jouer sur sa DS (il n’est pas assez bien payé pour une 3DS on dirait) et Alexander parce qu’il a une famille. Cependant, Jacobs vante leurs talents sur le ring et il leur demande de venir pour casser la baraque.

Cedric Alexander vs. ACH – ****

ACH arrive avec sa (3)DS, excellent. Jacobs est avec Corino maintenant.

J’ai un peu l’impression d’être généreux ici, mais je peux dire que c’était le meilleur match jusqu’ici.

ACH et Alexander déchirent un papier de Bennett qui fait la moue, mais ça n’arrête pas la bande qui amène une chaise sur le ring. Cole demande à Bennett de s’asseoir parce que c’est l’heure d’un lapdance. Une première femme arrive, puis Diesel qui fait un petit strip en même temps, puis une troisième, mais la musique de… Bennett démarre et voici la future Madame Bennett avec un peignoir. Elle engueule le reste du Kingdom, puis prend la troisième femme et l’installe sur la chaise avant de demander qu’on remette sa musique. Maria fait un lapdance à la fille, puis Bennett demande à Whitmer de venir pour éjecter la femme. Le public hue et Bennett dit que c’est lui qui devrait être sur la chaise. Whitmer la fait partir, mais la première femme s’installe à son tour et Bennett veut qu’elle parte elle aussi, puis c’est Diesel qui fait la même chose. Bennett se remet sur la chaise, mais Maria lui fait comprendre qu’il devra attendre la lune de miel. Bennett s’écroule, puis nous fait une Ultimate Warrior en secouant les cordes comme un taré.

C’est l’heure du main event et Cole veut savoir si le public est prêt à voir Jay Briscoe se faire détruire, et ce dernier semble répondre par l’affirmative.

Rhino vs. Jay Briscoe – N/A

Jay Lethal est le dernier à rejoindre Corino ce soir.

Rapidement, Cole amène une chaise et demande à Rhino de frapper Briscoe avec, mais Rhino refuse. La baston commence avec les cinq avant que Mark ne vienne aider son frère. Le Kingdom se retrouve à l’extérieur et Jay prend un micro. Il dit qu’ils sont trois, que le Kingdom est à trois, alors pourquoi pas un 6-man tag ? Le Kingdom essaie de s’enfuir, mais Jay les rattrape, ce qui nous amène à…

The Briscoes (Jay et Mark Briscoe) et Rhino vs. The Kingdom (Adam Cole Baybay, Matt Taven et Michael Bennett) – **1/2

Un gros bordel et de la baston partout. Je pense que les trois membres du Kingdom étaient un peu bourrés à ce moment de la soirée et ça s’est senti. Jay fait le Jay Driller à Bennett sur le Title of Love et le couvre pour trois.

Après le match, Briscoe prend le micro se fout un peu de Kingdom, remercie tout le monde et leur demande d’être prudent sur la route.

Conclusions

Dans l’ensemble, une expérience bien plus plaisante que Night of Hoopla. On sent qu’ils ont appris de leurs erreurs de l’an dernier en mettant Corino aux commentaires avec divers invités et en plaçant le gros des segments comiques entre les matchs et pas pendant.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *