Shimmer 61 – 20/10/2013

Shimmer61

Le show final de cette série d’octobre 2013 qui est assez étrange je dois dire.

Nevaeh (avec Mademoiselle Rachelle) vs. Santana Garrett – **

C’est le dernier match en date pour Garrett qui n’a pas encore fait son retour à Shimmer depuis son passage raté à TNA.

Rachelle appelle Nevaeh « Nivea », ce qui m’amuse. Le match n’était pas trop mal parti, puis les deux s’embrouillent lors d’une séquence et finissent au ralenti.

Jessicka Havok vs. Crazy Mary Dobson – ***

Un match d’entrainement pour Havok et une prestation encourageante de CMD.

Après le match, le public chante « Please come back » à Dobson.

Les Kimber Bombs disent qu’elles vont continuer cette série victorieuse et que les titres iront bien à leur taille.

Angie Skye vs. Mia Yim – **

Premier match officiel pour Skye après un bon paquet de dark matchs.

De nouveau un match qui m’a semblé un peu étrange. Yim sort de trois bonnes prestations ce week-end qui lui ont permis d’élever son statut à Shimmer (défaites contre Shida et Eagles et une victoire convaincante contre Cruise), puis elle peine comme ce n’est pas permis contre Angie Skye ? Skye semblait plus occupée à mettre quelques coups bien réels à Yim et no-sell aussi, et Yim faisait la grimace par moments et pas dans le sens « aïe, j’ai mal », mais plutôt « elle me fait quoi elle ? ». Je sais pas, c’était un match bizarre que j’ai envie d’oublier.

Skater peine aussi avec une promo où elle dit juste qu’elles comptent bien conserver les titres.

Taylor Made vs. Thunderkitty – ***1/2

J’avoue que c’est généreux comme note, mais je m’attendais vraiment pas à ça, surtout venant de ces deux-là. Oui, on a eu quelques « Trailer Made » au début du match, puis c’est devenu sérieux et un match physique entre les deux. Made s’évanouit sur la prise du sommeil.

Eagles dit qu’elle est toujours invaincue et qu’aujourd’hui, elle vaincra Shida et Kana.

Nicole Matthews vs. Heidi Lovelace – ***

Avant le match, Matthews arrive avec un t-shirt d’Eagles et un café de chez Starbucks qu’elle vide sur le t-shirt.

La même chose que le match entre Havok et CMD à part que Lovelace a pu se mettre un tout petit peu plus en évidence.

Matsumoto veut absolument récupérer son masque de Godzilla.

Nikki Storm vs. Leva Bates – ***

Storm s’excite comme à son habitude avant le match et Bates est Han Solo ce coup-ci.

De nouveau un bon petit match et la série victorieuse de Storm s’arrête ici après un Pepsi Plunge de Bates.

Miss Natural vs. MsChif – **

C’est la dernière apparition de MsChif à Shimmer.

La définition même d’un match de remplissage. Elles ont fait des trucs et MsChif était sérieuse pour une fois (dans un match qui n’a aucun intérêt, allez comprendre…), mais c’est un match que tout le monde aura oublié un quart d’heure après l’avoir vu.

On voit Perez qui pique le masque de Godzilla lors du volume précédent.

Portia Perez vs. Hiroyo Matsumoto – ***1/2

Perez triche de nouveau après un ref bump et enlève la protection d’un coin. Matsumoto résiste et Matthews vient prêter main forte à sa partenaire, puis MsChif et Thunderkitty reviennent pour aider un peu Matsumoto qui assomme Perez dans le coin et fait son finisher pour la victoire.

Après le match, MsChif et TK récupèrent leurs affaires et posent avec Matsumoto.

The Kimber Bombs (Cherry Bomb et Kimber Lee) vs. Global Green Gangsters (c) (Kellie Skater et Tomoka Nakagawa) – ***

C’est le premier épisode d’une longue trilogie entre ces deux équipes, même si les deux prochains épisodes auront lieu un an et demi plus tard.

Après une longue rivalité avec les Canadian Ninjas, on a l’impression que le ressort se casse déjà avec 3G. Le public ne semblait pas vraiment investi dans ce match et même si on peut mettre ça sur le dos d’un manque de build-up des challengers lors de ce week-end, c’est un peu inquiétant pour la suite de ce règne.

On revoit des images de Knight qui défie Von Eerie pour un Three Stages of Hell lors du volume précédent.

Saraya Knight vs. Christina Von Eerie – -****

OK, on a donc cette stipulation delamorkitu pour une rivalité qui ne la mérite absolument pas. Pour rappel, cette feud a débuté après une altercation entre Knight et CVE entre l’épisode 54 et 55 (qu’on a donc pas vu, brillant…), elles ont eu un premier match lors de ce même volume où Knight a utilisé un poing américain et remporté le match avant que l’arbitre n’inverse la décision lorsqu’il a découvert l’objet, puis un trios match a eu lieu lors de l’épisode 57 entre Knight et Made in Sin contre Von Eerie et McKenzie/Scott après que Knight ait attaqué CVE lors d’un match par équipe entre Made in Sin et MsEerie. Depuis lors, il ne s’est plus passé grand chose à part lors de ce 4-way du volume 59 où Von Eerie a volé la victoire à Knight, puis on revient à la vidéo qui vient de passer.

Bref, le premier point se gagne via un tombé, puis le second via une soumission, puis on passe à un match hardcore si on a une égalité après les deux premiers points. Trois matchs de cinq minutes ? QUOI ??? Le public semble un peu confus et NE RÉAGIT À RIEN. Les cinq première minutes passent sans tombé victorieux et le public est encore plus perdu. On a quelques replays AU BEAU MILIEU DU MATCH parce qu’apparemment, ce match a été lourdement édité tant la réaction du public était mauvaise. On revient au beau milieu du second « round » qui doit se terminer sur une soumission. CVE retourne la soumission de Knight puis fait une autre et on entend très vaguement Knight qui abandonne alors que la cloche sonne. Encore des replays parce que personne ne s’est rendu compte que Knight a abandonné et le public était encore plus confus. Von Eerie mène donc 1-0 et si Saraya gagne le match hardcore, ce match se termine sur une égalité ? QUI A BOOKÉ CETTE HORREUR ? On retrouve Knight qui sort tout un tas de bordel parce que c’est le match hardcore maintenant. Knight décide d’agraffer un billet sur le front de Von Eerie parce que Shimmer est CZW tout à coup… Même pas deux minutes plus tard, Knight abandonne comme une merde alors que CVE lui fait une soumission avec sa ceinture.

FUCK THIS MATCH !!! Les règles étaient d’un ridicule absolu pour ce qui est le blow-off de cette rivalité à deux balles, le public était tellement perdu et hostile que ce match a dû être coupé à la tronçonneuse pour pouvoir être sur ce DVD, et le pire dans tout ça est que ce n’est même pas le début d’une lente ascension pour Von Eerie qui a certes fait la série suivante d’avril 2014, MAIS N’EST PLUS REVENUE DEPUIS.

Madison Eagles vs. Hikaru Shida vs. Kana – ***1/2

Le match au départ devait être Eagles contre Shida, mais la blessure de Melissa lors du volume précédent a chamboulé les choses et Kana se retrouve donc ici. Eagles arrive avec le t-shirt dégueulasse plein de café de tout à l’heure et râle sur Matthews.

Les trois font mumuse avec des armes pour commencer, puis ça devient assez vite un sprint que Eagles remporte de nouveau. C’était incroyablement expéditif et sans doute un peu trop pour être franc (sept minutes au total), mais c’était fun et bourré d’action.

Après le match, Kana tape dans la bâton de Shida avant de partir, puis cette dernière reçoit une standing ovation.

On revoit la conclusion du match entre Melissa et LuFisto avec Kana et Martinez.

Mercedes Martinez vs. LuFisto – **1/2

Le main event devait normalement voir Martinez et Melissa contre Kana et LuFisto, mais Melissa a dû partir se faire recoudre juste après son match et on a ceci à la place. C’est un Falls Count Anywhere parce que Melissa veut que Martinez la venge.

Elles ont essayé, mais ça n’a jamais vraiment décollé. À un moment, Melissa sort de nulle part et frappe LuFisto avec la ceinture et Martinez n’a plus qu’à faire le Fisherman Buster pour la victoire.

Conclusions

Un nouveau volume décevant qui conclut une série qui l’est tout autant.

Arrivées

Nikki Storm

L’une des rares éclaircies de ce week-end. Elle a du charisme à revendre et a prouvé qu’on pouvait compter sur elle à l’avenir.

Hikaru Shida

Un tout autre style par rapport à Storm, mais elle a également montré qu’elle méritait sa place dans le roster.

Heidi Lovelace

Elle n’a vraiment pris son envol qu’à partir de 2014, mais ses prestations ici semblent avoir convaincu Shimmer de continuer avec elle et ce sera payant.

Crazy Mary Dobson

Même aujourd’hui, elle n’est pas encore une régulière contrairement aux trois autres et semble être dans le viseur de la WWE. Elle est plus connue pour ses matchs hardcore, mais est clairement capable d’avoir un match normal comme on l’a vu contre J-Hav lors de ce volume.

Angie Skye

Skye semble être une catcheuse qui a eu un bon paquet d’opportunités à Shimmer via les Sparkles, mais n’a jamais convaincu. Honnêtement, j’ai tendance à la confondre avec Angelus Layne et Jessie Kaye et ce n’est pas exactement une bonne chose.

Mary Lee Rose

Elle n’était vraiment là que pour avoir une personne de plus dans un roster décimé et n’a rien montré de spécial.

Savannah Summers

Un match et puis s’en va.

Départs

  • MsChif – 53 matchs et une fois championne de Shimmer
  • Santana Garrett – 8 matchs
  • Su Yung – 6 matchs (4 officiels et 2 Sparkles)
  • Mary Lee Rose – 4 matchs (1 officiel et 3 Sparkles)
  • Savannah Summers – 1 match

MsChif est plus une perte « historique » qu’autre chose et ne semblait plus être dans les plans de la promotion depuis un moment. Sa dernière apparition tout court est a Best in the World 2014 lorsque Elgin (son mari) a remporté le titre de ROH. Apparemment, elle était enceinte à l’époque, mais ça ne s’est pas passé comme il fallait et… euh voilà oui.

Garrett n’était pas encore très haut dans la hiérarchie de Shimmer, mais elle était bien protégée de manière générale et il faut croire qu’il y avait un push de prévu relativement rapidement. Elle rejoindra TNA à la place en mars 2014 et perdra quelques mois là-bas avant de revenir fin 2014 à Shine, puis dans les indies en 2015. Elle est l’actuelle championne de Shine (après avoir battu Mia Yim qui fait le chemin inverse) et de la NWA (en battant Barbi Hayden), mais n’a fatalement pas encore fait son retour à Shimmer lors de la série d’avril 2015.

Pour les trois autres… Who cares ?

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *