PROGRESS Chapter 3 : Fifty Shades of Pain – 30/09/2012

ProgressWrestling

Après deux shows assez solides, PROGRESS propose un troisième chapitre qui semble un peu en dessous des deux premiers sur papier. Le main event voit El Ligero faire équipe avec Nathan Cruz contre Greg Burridge et Dave Mastiff + Scurll comme arbitre. Pour le reste, on a un rematch entre Stixx et Lion Kid parce que pourquoi pas, Mark Andrews contre Xander Cooper pour le BWC Scarlo Scholarship Title, et enfin quelques retours (Havoc, Singh, les London Riots, Dar).

Smallman est de nouveau là pour chauffer la salle avant le show et j’ai du mal à comprendre ce que ça fait sur le DVD pour être franc. C’était utile lors du premier show pour planter le décor et il y a eu cette petite altercation avec Stixx lors du second, mais il y a rien ici.

Noam Dar vs. Paul Robinson – **1/2

Apparemment, Robinson remplace un certain MK McKinnan d’après sa petite promo d’avant-match.

Le moins bon match de Dar jusqu’ici, mais je pense que c’est plus dû au fait qu’il a moins interagi avec le public qu’autre chose.

Xander Cooper vs. Mark Andrews (c) – ***

En parlant de ça, on a ici un match qui met une plombe à démarrer parce que les deux font mumuse avec le public. Un bon petit match à part ça avec quelques prises peu ordinaires.

The Bastard Squad (Danny Garnell et Darrell Allen) vs. The London Riots (James Davis et Rob Lynch) – ***

Un match assez chaotique par moments avec quelques botchs ici et là, mais c’était fun et les Riots continuent sur leur lancée.

Après le match, les Riots attaquent Garnell et son genou gauche en particulier. Ils font une promo ensuite où ils disent que rien ne pourra les arrêter.

Jon Ryan vs. Jimmy Havoc – **

Ryan a formé Havoc et n’est apparemment pas très heureux que ce dernier ait demandé des conseils à Garnell. C’est le seul match de Ryan dans le show principal (il est dans un ENDVR en 2013).

Il ne se passe pas grand chose et rapidement, les deux se retrouvent à l’extérieur et Ryan frappe Havoc avec une… poêle pour le DQ.

Après le « match », Ryan commence à sortir quelques objets, Havoc prend le micro et veut un match hardcore parce que ça ne va pas se passer ainsi. Smallman accepte sa requête et le match reprend même si techniquement, c’est un second match.

Mouais, ça devient un peu n’importe quoi pour être franc et ça ressemble plus à un Monster’s Ball ou un quelconque match hardcore de CZW qu’autre chose. Je n’ai pas envie de chier sur les deux parce qu’ils ne se retiennent pas dans ce match, mais j’avoue que le style hardcore n’est pas mon truc, surtout lorsque c’est gratuit comme ici. Ryan remporte le match après un piledriver sur des punaises, puis un wheelbarrow sur une planche barbelée.

Le public est debout après ce match et les deux s’enlacent, puis Jimmy fait une promo incompréhensible à cause du bruit.

RJ Singh (avec deux types) vs. Rob Cage – **

C’est le seul match de Cage à PROGRESS.

Eh, un match relativement basique et bien peu intéressant. Singh fait abandonner Cage avec un camel clutch après que ses deux comparses aient fait tomber Cage de la troisième corde.

Après le match, Singh fout un coup de pied dans les couilles de Cage et refait le camel clutch parce que c’est un enfoiré.

Stixx est sur le ring et veut que Lion Kid ramène sa fraise pour lui prouver que sa victoire lors du match précédent n’était qu’un coup de bol, ce qui nous amène à…

Stixx vs. Lion Kid – **

Dernier match en date pour Lion Kid à PROGRESS.

Il y avait au moins une histoire dans ce match avec Stixx qui attaque la genou gauche de Lion Kid pendant tout le match pour que ce dernier ne puisse pas utiliser sa vitesse, mais c’était encore une fois trop long et pas exactement très excitant. Stixx « récupère » sa victoire.

El Ligero & Nathan Cruz vs. Dave Mastiff & Greg Burridge – *1/2

Un match bien étrange avec Ligero qui est le challenger #1 au titre de Cruz mais semble tourner heel en même temps, ce même Cruz fait équipe avec son futur adversaire parce que… je sais pas, puis on a Marty Scurll comme arbitre alors qu’il a toutes les raisons du monde pour être un enfoiré envers le duo Cruz/Ligero après les évènements du second show. Oh, et Dave Mastiff fait ses débuts à PROGRESS et Greg Burridge est là aussi pour son dernier match en date.

Wow, est-ce que je suis en train de regarder un house show ou quoi ? Ce match se traine en longueur (c’est le main event, mais bon) et rien de bien important ne se passe à part que Cruz et Ligero ne s’entendent pas vraiment. À un moment, Scurll refuse de compter un tombé de trois pour Ligero, puis pour Cruz à la surprise d’absolument personne. Bref, Ligero fait un superkick sur Cruz et Mastiff fait le cannonball pour la victoire en battant le champion.

Après le match, Mastiff dit qu’il a fait ce qu’il avait prévu de faire et a battu Cruz, au contraire de Scurll. Mastiff dit qu’il est un enfoiré (c’est son surnom, The Bastard) et lui et Burridge s’en vont. Scurll se fout de la caisse de Cruz et part aussi. Cruz s’excite au micro et dit qu’il est toujours le champion et que Ligero est un minable, puis ce dernier l’attaque avant que quelques geeks ne viennent les séparer. Smallman annonce que lors du quatrième show, Cruz défendra son titre contre Ligero.

Conclusions

Honnêtement, ce show devrait s’appeler Chapter 2.5 parce que rien ou presque n’a eu lieu et j’ai l’impression que même les catcheurs ne prenaient pas vraiment ce show au sérieux. Le seul truc à retenir est que Mastiff a remporté un match pour le titre après avoir battu le champion dans ce match et celui-ci aura lieu lors du cinquième chapitre contre le vainqueur de Cruz/Ligero qui sera le main event du prochain show.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *