Shimmer 63 – 12/04/2014

Shimmer63

Cette série d’avril 2014 se poursuit et on revient à Berwyn comme d’habitude. Ce show est assez « vide » avec aucun titre défendu (Nakagawa et Skater sont en simples pendant que Melissa est dans un match par équipe) et aucune storyline ou presque (le match par équipe de Melissa, mais qui n’est vraiment que le main event du volume 61 en retard), mais on peut espérer qu’on va en démarrer de nouvelles dans ce show.

Rhia O’Reilly vs. Evie – ***1/2

OK, on commence en force cette fois-ci ! Très bon opener et Evie est victorieuse.

Une promo avec Havok qui dit qu’elle est de retour (elle n’a loupé que le dernier show), que la victoire de KLR contre Kraven n’était qu’un coup de bol et que ça ne se reproduira pas.

Nevaeh vs. Christina Von Eerie – *1/2

Wow, du semi main event au deuxième match, une fameuse chute pour Von Eerie après cette abomination lors du volume 61. Blague à part (ce n’est pas vraiment de sa faute, mais surtout le booking), c’est sa dernière série en date à Shimmer et elle a plus ou moins disparu de la circulation depuis lors, en tout cas sur la côte est des États-Unis.

Suis-je le seul à avoir trouvé ce match « bizarre » ? Je sais pas, il y avait comme un malaise entre ces deux-là et quelques moments où j’ai eu l’impression que Von Eerie n’était pas très coopérative dans ce match. Ce n’était pas un horrible duel pour autant, mais il y avait très clairement quelque chose qui clochait entre les deux à mes yeux. Nevaeh gagne en passant, donc ce « push » de Von Eerie est définitivement mort.

Jessicka Havok vs. Kay Lee Ray – ***1/2

Au moins, cette victoire surprise de KLR lors du volume précedent a un peu plus de sens maintenant.

De nouveau un « puissance contre vitesse », sauf que c’est Havok qui gagne cette fois-ci.

Les Canadian Ninjas s’engueulent comme un vieux couple après que Matthews ait « trompé » Perez avec Eagles lors du show à la Nouvelle Orléans, EXCELLENT.

Marti Belle vs. Courtney Rush – **

C’est le début de Belle dans le show principal après deux Sparkles en 2013.

Eh, c’était assez inoffensif, mais pas très intéressant en dehors de quelques spots comiques. Rush remporte le match.

The Kimber Bombs (Cherry Bomb et Kimber Lee) vs. Leva Bates & Veda Scott – **1/2

Bates est Rogue ce coup-ci et ce duo avec Veda est bien étrange je dois dire.

De nouveau un match relativement banal et oubliable qui était juste là pour donner une victoire aux Kimber Bombs. Il y a eu une mésentente entre Bates et Veda et même si les deux s’enlacent après le match, j’imagine que ce n’est pas fini entre ces deux-là.

Madison Eagles vs. Heidi Lovelace – ***1/2

Un match qui a mis un peu de temps à démarrer, mais le finish était très bon et Eagles remporte une nouvelle victoire. Lovelace a probablement besoin d’un nouveau haut après ce match cela dit.

Saraya Knight vs. Tomoka Nakagawa – ****

Avant le match, Knight s’excite comme à son habitude sur le public parce que d’après elle, ils l’applaudissent parce que sa fille (Paige pour rappel) a remporté le titre des Divas au début de la semaine lors du RAW après Wrestlemania 30. Elle s’excite de plus belle après les présentations et menace de détruire tout le monde s’ils continuent à applaudir et encourager Nakagawa, ce qui ne les arrêtent évidemment pas un instant.

Ce match qui sort de nulle part est un milliard de fois plus intense que la rivalité entre Knight et Von Eerie. Knight frappe quelques fois Nakagawa « dans les parties » lors de ce match et alors que cette dernière commence à en avoir assez et va chercher la BOUTEILLE D’EAU MALÉFIQUE, O’Reilly fait son retour et distrait suffisamment Nakagawa pour que Knight fasse un Scorpion Death Drop (ou peu importe comment elle appelle cette prise) pour la victoire.

Après le match, Knight et O’Reilly font mumuse quelques instants avec la ceinture par équipe de Nakagawa.

Martinez et Melissa s’excitent sur LuFisto et Kana qu’elles affrontent lors du main event.

Athena vs. Yumi Ohka – ***

Ohka effectue ici son retour à Shimmer (aucun show en 2013).

Un bon petit match, rien de plus à dire vraiment.

The Canadian Ninjas (Nicole Matthews et Portia Perez) vs. Ray & Leon – *1/2

Ray et Leon sont deux joshis (Ray est chinoise, mais catche surtout au Japon) et elles effectuent leur retour après avoir fait la série d’Avril 2012.

Wow, ce n’est vraiment pas bon du tout et je ne compte même plus le nombre d’approximations et d’erreurs. Le match a aussi ce drôle de feeling où les deux équipes font plus ou moins ce qu’elles veulent et c’est à peine si l’arbitre bronche. Bref, Ray & Leon remportent le match et c’est un petit upset.

Après le match, les deux font bien comprendre qu’elles veulent les ceintures par équipe.

Gertner est avec Evie qui dit que son objectif est d’au moins devenir la challenger #1 au titre. Pas spécialement une bonne promo, mais on a compris le message au moins.

Nikki Storm vs. Kellie Skater – ***1/2

De nouveau un bon petit match et j’espère que les rumeurs qui courent au sujet de Storm sont vraies. Probablement le meilleur match de Skater depuis qu’elle a gagné les titres par équipe avec Nakagawa.

On revoit des images de Shida vs. Yim du Volume 58.

Mia Yim vs. Hikaru Shida – ***1/2

Je ne sais pas pourquoi elles s’affrontent de nouveau, mais je me plains pas.

Le stretch final était excellent, mais les deux premiers tiers n’étaient pas grandioses par contre avec quelques botchs et trous de mémoire. Yim « récupère » sa victoire.

On revoit ce qu’il s’est passé lors du volume précédent avec LuFisto, Martinez et Melissa.

Cheerleader Melissa & Mercedes Martinez vs. Kana & LuFisto – ***

Hey, c’est Asuka de NXT !!! Plus sérieusement, 2014 est sa dernière année avec Shimmer (elle était absente lors de la série d’avril 2015), donc on a encore quelques matchs avec Kana en stock. Martinez débute ici sa dernière série en date à Shimmer et semble avoir pris sa retraite ou du moins un long hiatus.

Mouais, je n’ai pas vraiment accroché à ce match pour être franc. Certaines séquences étaient intéressantes, mais le reste était juste là et ça ressemblait plus à un match de house show qu’au blow-off de cette rivalité entre LuFisto et Melissa. Enfin bref, LuFisto remporte le match en faisant le tombé final sur Melissa.

Après le match, LuFisto pose quelques instants avec la ceinture, mais ça ne mènera à rien.

Conclusions

Un bon début, mais on a l’impression après ce premier show que les choses ne vont pas vraiment évoluer lors de ce week-end.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *