WWE NXT Takeover : The End – 08/06/2016

NXTTakeoverTheEnd

Deux mois que je n’ai plus regardé NXT et en jetant un oeil sur le programme de ce Takeover, je me demande si j’ai vraiment loupé quelque chose.

Une vidéo qui explique que le « The End » signifie la fin de cette ère de NXT et pas juste la fin de NXT.

Tye Dillinger vs. Andrade Almas – **1/2

Dillinger arrive avec une veste d’un ridicule absolu, mais le public est chaud boulette pour lui donc pourquoi pas après tout. Almas n’est autre que La Sombra de CMLL qui effectue ici ses débuts télévisés à NXT. Pas vraiment une énorme réaction pour lui par rapport à Dillinger cela dit.

Rien de mauvais, mais pas sûr que mettre Almas avec Dillinger était une excellente idée tant le public était derrière lui. Peut-être qu’il est temps de faire un peu plus avec Dillinger que d’être le jobber attitré de NXT.

On revoit Gable et Jordan qui remporte les titres par équipe des mains des pas-Mechanics lors de Takeover Dallas.

The Revival (Dash Wilder et Scott Dawson) vs. American Alpha (c) (Chad Gable et Jason Jordan) – **1/2

C’est un rematch parce que ORIGINALITÉ. Avec l’annonce du Brand Split dans le roster principal, il est assez clair que les perdants seront promus lors de la draft, mais je pensais la même chose avec Balor lors du précédent Takeover donc…

Aussi indyriffic qu’à Dallas et même pire je dirais tant certaines séquences (surtout au début du match) étaient terriblement chorégraphiées. Les pas-Mechanics récupèrent les titres et ça m’est égal.

Après le match, deux types sortent de nulle part et attaquent Gable et Jordan qui étaient toujours sur le ring. Les deux se font détruire (yep, ils seront dans le roster principal très rapidement), puis PAUL ELLERING sort de nulle part à son tour et semble être le manager des deux colosses. Le public de Full Sail chante « Who are you ? » au trio, ce qui semble avoir fait hérisser les poils de bien des gens (dont Kevin Owens), mais ça fait plus de quinze ans que Ellering n’a rien fait dans le catch et il est probable que la plupart des fans de Full Sail (qui est une université pour rappel) n’ait aucun souvenir de lui.

On voit Asuka qui s’entraine avec un type, puis on voit Bayley qui observe et serre la pince d’Asuka. On a ensuite une vidéo qui explique pourquoi Aries et Nakamura s’affrontent, si on peut appeler ça une explication tant ce match semble juste avoir été booké parce que c’est un dream match et rien d’autre.

Austin Aries vs. Shinsuke Nakamura – ***

Un match relativement décevant avec Aries qui attaque un peu la jambe de Nak vers le début de match avant de laisser tomber pour faire son numéro habituel. Nakamura remporte le match à la surprise de personne et Aries continue son parcours sans grand intérêt pour le moment.

On voit Joe qui arrive plus tôt, puis une vidéo avec Asuka et Jax.

Nia Jax vs. Asuka (c) – ***

Pas vraiment une grande réaction lors de l’arrivée d’Asuka. Cette division féminine est à l’agonie depuis Dallas avec le départ d’Emma (et Dana Brooke) et l’absence des nouvelles recrues comme Athena et Nikki Storm qui feraient pourtant un bien fou à l’heure actuelle.

Un bon petit match, mais probablement l’un des moins bons matchs féminins lors d’un Takeover. Asuka conserve son titre après plusieurs coups de pied au visage de Jax.

On voit Regal « plus tôt » avec une milliardième intervieweuse que je ne connais pas. Il ne dit rien d’important et le seul intérêt de cette séquence est Bobby Roode qui passe derrière Regal avec un technicien ou quoi, puis ce dernier dit quelque chose à l’oreille de Regal et il laisse la fille en plan.

La cage pour le main event descend, puis on voit une vidéo avec Balor et Joe.

Finn Balor vs. Samoa Joe (c) – **

Ugh, cette foutue rivalité… Joe est maintenant le champion après avoir battu Balor lors d’un house show, c’est toujours ça de fait. J’avoue que Balor me laisse complètement de marbre et il est plus que temps qu’il parte dans le roster principal pour que NXT puisse enfin passer à autre chose, et si possible pas avec les anciens de TNA comme Aries, Roode ou encore Eric Young.

Après même pas trente secondes, Joe tente de s’enfuir comme une fillette alors que c’est sensé être une rivalité intense entre ces deux-là. C’est le même Joe qui a violemment fermé la porte en arrivant pour bien faire comprendre qu’il n’est pas là pour rigoler et que Balor va souffrir. Oh joie, c’est maintenant Balor qui essaie de foutre le camp pour remporter cette blood feud… Balor est probablement l’un des catcheurs les plus surcoté à l’heure actuelle et ce n’est pas pour rien que mon intérêt pour la promotion a dégringolé depuis qu’il est champion (ce n’est pas que lui, soyons clairs). Whatever, Joe remporte le match et cette rivalité de merde est enfin finie… Maintenant casse-toi Balor et pour toujours si possible !!!

Conclusions

Mouais, ce Takeover ne fait que renforcer mon choix de laisser la promotion de côté pour le moment. Takeover Brooklyn est le prochain gros show et il est probable que je le passe tant l’envie n’y est plus.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *