WSU Excellence – 12/09/2015

2016 ne m’aura pas inspiré des masses au niveau du catch et WSU a continué son petit bonhomme de chemin depuis lors. On va reprendre notre retard lentement mais sûrement avec ce résumé d’Excellence, le show qui suivait Control. On a un programme alléchant avec Hania contre Blanchard, le dernier match d’Athena à WSU contre Sumie Sakai, Bates défend le Spirit Title contre la rookie Penelope Ford, les CUNT affrontent de nouveau le Dollhouse, et Cherry Bomb défend son titre contre Candice Lerae. On notera l’absence du Office dans ce programme, ce qui n’est certainement pas pour me déplaire.

Hania The Howling Huntress vs. Tessa Blanchard – ***

Au moins, on commence avec un match et pas une interminable promo du Office pour une fois.

Bon petit match physique avec un finish un peu brusque qui voit Hania faire un simple coup de pied en l’air à Blanchard pour la victoire.

Angel Dust & Veda Scott vs. Brittany Blake & Solo Darling – 1/2*

C’est certainement un match dans ce show. Je m’attends à tout et surtout au pire, mais je ne demande qu’à être surpris. Scott fait une promo avant le match où elle dit que Blake était son premier choix pour être sa nouvelle partenaire, mais qu’elle préfère apparemment cette « chose » qu’est Darling. Cette dernière pique le micro et nous fait un petit rap, puis Veda veut faire de même mais son équipe attaque les deux autres et le match peut enfin commencer.

Mouais, c’est un peu ce que je craignais avec de l’action brouillonne du début à la fin et un finish qui semble avoir été botché parce que tout le monde sur le ring tombe des nues lorsque Darling fait le tombé de trois sur Dust après un Diamond Cutter de la deuxième corde.

Sumie Sakai vs. Athena – ***

« Those two young women », le commentateur qui semble avoir oublié que Sakai a 44 ans à l’époque et catche depuis 97.

Un bon petit match qui semblait partir sur Sakai qui attaque le bras d’Athena, mais qui s’est juste transformé en simple échange de coups (dont Sakai qui no-sell un énorme coup de botte dans la tronche parce que FIGHTING SPIRIT). Le finish voit Athena faire l’O-Face sur Sakai et… Hania revient de nulle part pour un bon gros DQ.

Les deux se mettent sur la tronche encore et encore pendant que la sécurité ne sait rien faire, mais voici DJ Hyde qui vient annoncer que les deux s’affronteront lors du main event dans un Uncensored Match. Au moins ce ne sera pas un TLC…

Bates arrive parce qu’elle a lancé un challenge pour son Spirit Title… qu’elle a oublié apparemment. Penelope Ford arrive et donc…

Penelope Ford vs. Leva Bates (c) – *1/2

Ford a été formée à l’école de catch de CZW et effectue ici ses débuts à WSU.

Je suppose qu’il ne fallait pas attendre des tonnes de ce match entre une catcheuse qui a moins d’un an d’expérience et Bates qui n’a jamais été bonne, donc le fait qu’elles n’aient rien botché était probablement ce qu’on pouvait attendre de mieux. Bates remporte le match avec un espèce de Coquina Clutch.

The Dollhouse (Jade et Marti Bell) vs. Chicks Using Nasty Tactics (Annie Social et Kimber Lee) (c) – **1/2

Eh, un bon cran en dessous du match de Control. Les CUNT conservent les titres et… il n’y a aucune autre équipe pour les affronter.

Candice Lerae vs. Cherry Bomb (c) – ***

C’est ici qu’on remarque à quel point c’est le désert derrière Cherry. Pour rappel, Athena en a fini après ce show, LuFisto est toujours « suspendue », et on a quelques « départs » à venir dont je parlerai dans la conclusion.

On a quasi un nouveau finish foiré sur un simple crucifix. À un moment, Lerae fait… je ne sais pas quelle prise de la deuxième corde à Cherry et c’est là qu’elle se blesse à la clavicule. Après une courte discussion entre les deux, le finish tombe juste après avec un BSE #OuttaNowhere pour la victoire.

Après le match, l’arbitre fait le X avec ses bras et aide Cherry comme il peut, puis les lumières s’éteignent et les Wya… euh Jessicka Havok est sur le ring avec la ceinture de championne. En gros, elle rappelle qu’elle n’a jamais perdu le titre et qu’elle compte bien récupérer son bien. Difficile de s’enthousiasmer sur cette histoire vu que c’est la deuxième fois que Havok fait la même promo et que ça n’avait clairement été nulle part la première fois.

Hania The Howling Huntress vs. Athena – ***

Avant le match, Hania prend le micro, dit qu’elle est la fille la plus athlétique du business et qu’elle n’a besoin de rien pour battre Athena. Euh OK, je suppose que le match n’est plus un Uncensored Rules, mais vu qu’Athena attaque directement Hania à son arrivée, je ne sais pas si c’est officiel ou non.

Au moins, ça ressemble à un combat entre deux femmes qui se détestent et pas… peu importe ce qu’était cette abomination lors du show anniversaire. À un moment, Hania ramasse enfin une chaise à l’extérieur et l’arbitre lui arrache des mains, ce qui confirme que le match est juste normal et pas un Uncensored Rules comme les commentateurs semblaient toujours le croire. On a… un ref bump dans cet ultime match et Hania « abandonne » sur une prise de soumission, mais l’arbitre est KO et n’a rien vu. Elle part reprendre la chaise et fait comme si elle allait frapper Athena avec, mais elle fait une Eddie Guerrero à la place et lui donne la chaise pendant qu’elle s’écroule. L’arbitre voit Athena avec la chaise et Hania au sol et… sonne la cloche pour le DQ…

Je pourrais râler sur le fait qu’Athena aurait tout simplement pu se faire battre à la loyale par Hania vu que c’est son dernier match pour la promotion avant de rejoindre la WWE, mais j’aurais pu accepter ce finish sans l’inutile séquence avec Hania qui « abandonne ». Il n’y a plus rien à faire dans cette rivalité et aucune raison de protéger Athena plus que ça, mais ça donnait une bonne excuse à Hania de dire « Vous voyez, je n’ai eu besoin de rien pour battre Athena », même si tout le monde sait que c’est bidon.

Après le match, Athena frappe l’arbitre et essaie de rattraper Hania qui ne s’éternise pas un instant de plus. Athena fait aussi un powerbomb sur l’arbitre parce que pourquoi pas. Elle demande ensuite à « celles qui le peuvent » de la rejoindre et elle se lance dans un long speech où elle remercie tout le monde.

Conclusions

Un show qui ne restera pas dans les annales. Techniquement, Excellence me rappelle Full Steam Ahead dans le sens où on a l’impression que c’est la fin d’une époque. En plus d’Athena, c’est également Kimber Lee qui effectuait ici sa dernière apparition (elle aurait signé à la WWE aux dernières nouvelles) et quelques autres suivront après le prochain show. On a encore un show pour 2015 avant de débuter cette nouvelle ère en 2016.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *