CZW/WSU Cherry-T – 21/11/2015

Dernier show de 2015 et ce sera un peu différent cette fois-ci. Lors d’Excellence, Cherry Bomb a eu la clavicule cassée lors de son match contre Candice Lerae et comme son nom l’indique, ce show est une levée de fonds pour payer les frais de l’opération. Sur papier, le programme est un peu vide avec un 10-man tag sans queue ni logique, une défense des titres par équipe de CZW et deux autres matchs sans grand intérêt, mais on a aussi Bates qui défend le Spirit Title contre Solo Darling et le main event voit Jessicka Havok et Matt Tremont faire équipe contre Allysin Kay et Pepper Parks qui aura sa petite amie Cherry Bomb au bord du ring.

Angie Skye vs. Annie Social – *1/2

C’était… un match. Skye est un mystère pour moi parce qu’elle utilise toutes ces « grosses » prises qui n’ont soit aucun impact parce que c’est lent et mou, soit trop d’impact au point où on se demande si elle n’est pas en train de shooter. Social remporte le match en trois malheureuses minutes, ce qui n’est pas plus mal vu le niveau de Skye.

Après le match, les deux s’enlacent et Skye est toute émue. Euh, OK…

Amanda Rodriguez, Dave Crist, Greg Excellent, Jewells Malone et Sassy Stephie vs. Brittany Blake, Joey Janela, Kira, Neiko Sozio et Penelope Ford – **1/2

Malone est de retour pour ce show et semble avoir rejoint l’Office, ce qui est probablement la plus grosse erreur de tous les temps vu que ce groupe et ses membres disparaitront après ce show (YAY!!!). C’est également le dernier match en date pour Kira du côté des babyfaces.

Un match correct avec Blake en FIP et Ford arrache la victoire pour les babyfaces avec un tombé sur Rodriguez.

Rick Cataldo (avec Eddy McQueen) vs. LuFisto – **1/2

« J’adore » comme il y a AUCUNE EXPLICATION sur le retour de LuFisto. Bon, cette storyline avec l’Office était nulle à chier et je pourrais me contenter d’un bête « DJ Hyde a annulé la suspension » ou quoi, mais on n’a même pas ça ici, juste une vague mention des commentateurs comme quoi Cataldo voulait absolument affronter LuFisto lorsque ce show a été mis sur pied. Eh, good enough.

Ça a commencé assez légèrement avec Cataldo et LuFisto qui faisaient mumuse, puis Cataldo est devenu un enfoiré comme à son habitude. Malgré les interférences répétées de McQueen, c’est LuFisto qui remporte la victoire avec un Crossface.

The Dollhouse (Jade et Marti Bell) vs. Team Tremendous (c) (Bill Carr et Dan Barry) (avec Dick Justice) – ***1/2

Un duel bien étrange entre une équipe qui vient de perdre un match contre les championnes par équipe de WSU et les champions en titre de CZW.

Probablement match du show qui aura bien mélangé la comédie et le côté plus sérieux. Sans surprise, Team Tremendous conservent leurs titres.

Solo Darling vs. Leva Bates (c) – ***

Bates est en Cherry Bomb, EXCELLENT.

Ce n’était pas toujours fluide, mais on a eu l’impression à quelques reprises que Darling pouvait y arriver. J’aime assez Bates en pseudo heel depuis qu’elle est championne en se montrant plus agressive et sérieuse que d’habitude. Elle conserve son titre avec ce Coquina Clutch qu’elle a utilisé lors de son précédent match.

Allysin Kay & Pepper Parks (avec Cherry Bomb) vs. Jessicka Havok & Matt Tremont – ***1/2

THE MIDWEST MILITIA EXPLODES !!! Amy Lee est l’arbitre spécial de ce match. Cherry tente de faire une promo hors kayfabe pour remercier le public, mais certaines personnes ne veulent rien savoir et elle joue le jeu en traitant le public de gros porcs obèses qui sont juste venus la mater, EXCELLENT. Elle s’excite sur Havok ensuite qui arrive à ce moment-là avec Tremont. Havok répond que cette blessure n’est qu’un petit détail et que ça permettra juste à Cherry de garder le titre quelques temps de plus, et CB de répondre qu’elle lui aurait cassé la tronche sans ça avant de lui cracher dessus et de voir les heels attaquer les faces pour démarrer le match.

Un match plaisant à suivre, même si la caméra loupe un moment-clé avec le changement dans le dos de Havok alors qu’elle se mange le lariat de Kay et se fait couvrir pour ce qui semble être trois, mais ça ne compte pas vu que Tremont est l’homme légal pour son équipe. Bref, Tremont fait le tombé sur Kay quelques instants après pour la victoire.

Conclusions

Pour un show qui semblait très léger sur papier, c’est une assez bonne surprise je dois dire. « Serious Business » Leva Bates est une bonne évolution et ça permet de rétablir un peu de prestige au Spirit Title qui en avait désespérément besoin, on a la première apparition de Eddy McQueen qui deviendra assez important à partir du prochain show, et on continue le ménage avec la dernière apparition du Office (Sassy Stephie, Amanda Rodriguez et Jewells Malone je suppose) et de Kira (+ Angie Skye, mais tout le monde s’en branle de ça).

En route pour 2016 donc 🙂

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *