Cinéma – Wonder Woman et K.O.

Troisième article avec deux films au menu.

Wonder Woman (2017)

Histoire

Les amazones sont sur une île coupée du monde en attendant un hypothétique retour d’Arès, le dieu de la guerre. Un beau jour, un avion de guerre s’échoue près de l’île et la princesse Diana sauve le pilote d’une mort certaine, mais perd sa tante lors d’un combat avec les allemands qui poursuivaient l’avion. Après avoir découvert ce qu’il se passait hors de l’île (la première guerre mondiale), Diana décide de partir avec le pilote parce qu’elle pense naïvement qu’Arès est derrière la guerre et qu’il doit être arrêté.

Impressions

Le film a certes quelques défauts (la jeunesse de Diana est torchée en quelques minutes, l’effet spécial du fouet est particulièrement mauvais, le grand twist du film qui tombe un peu de nulle part même si je peux comprendre la logique, un autre évènement de la fin du film qui semble un peu inutile et insensé quand on y réfléchit bien), mais ça se laisse regarder et je me laisserais tenter s’il devait y avoir une suite.

Verdict

Ce n’est pas un grand classique ni rien, mais j’ai apprécié.

K.O. (2017)

Il y a quelques vagues spoilers, mais vous comprendrez vite pourquoi.

Histoire

Antoine Leconte est un patron de chaîne télé arrogant et sans scrupule. Après s’être fait tiré dessus par un ex-employé mécontent et retrouvé dans le coma, il se réveille dans un monde totalement différent de celui qu’il connaissait et doit se reconstruire.

Impressions

J’ai été voir ce film sur base du trailer que j’ai vu lors d’autres projections parce que l’idée semblait intéressante. Le problème de K.O. est que lorsque Leconte se réveille de son coma, le monde est tellement différent et insensé qu’on se dit que soit la première partie était un rêve ou quoi et ce qu’on voit maintenant est vrai, soit l’inverse. Inutile de vous dire quel choix est le bon et le film s’embourbe rapidement dans le grand n’importe quoi avec un Fight Club de bac à soldes QUI N’A AUCUN INTÉRÊT DANS L’HISTOIRE, un personnage principal qui ne semble pas changer d’un iota malgré sa descente aux enfers (il est plus occupé à essayer de récupérer son ancienne vie qu’autre chose), et une « intrigue » qui se traîne en longueur et dont on n’a plus rien à foutre après un quart d’heure.

Verdict

Non, juste non… FUYEZ!!!

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *