Calendriers de l’Avent 2017 – Jour 6

Sixième jour.

On a dans le Kinder…

… la même chose que le deuxième jour.

Le calendrier de la bière de son côté…

Un autre bonhomme qui semble plus joyeux… ou fou, c’est selon. Pour être franc, juste voir la capsule en ouvrant la case a vendu la mèche vu que je connais très bien le produit phare de Plzeňský Prazdroj.

Donc voilà, on a une Pilsner Urquell, une bière tchèque (4,4°) à laquelle j’ai goûté plus d’une fois lors de mon voyage à Prague il y a presque six mois jour pour jour (un verre d’un demi-litre coûte moins de deux euros, difficile de dire non). En fait, c’est la première chose que j’ai consommé en arrivant à Prague : je suis arrivé à la gare centrale, déposé ma valise à l’hôtel, puis me suis rendu chez U Provaznice près de la Place Wenceslas où j’ai commandé un svickova, un verre d’Urquell et un autre de Becherovka parce que pourquoi pas. D’ailleurs, j’ai toujours la photo du verre en question :

L’un des avantages du train sur l’avion est qu’on peut bourrer ses valises comme on veut sans s’inquiéter d’être trop lourd, donc j’en avais profité pour ramener une bouteille de 50cl à la maison (et un million d’autres trucs) :

Je m’égare quelque peu, donc revenons à notre bière du jour. J’en ai un assez bon souvenir, même si elle n’avait rien de spécial non plus. On va voir si les choses sont différentes aujourd’hui.

*Début de soirée*

Na zdraví.

Ma première impression tient toujours : c’est une bonne pils, mais rien de révolutionnaire (on retrouve le fameux goût générique par exemple). Après deux jours merdiques cela dit, une bonne petite bière sans prétention passe pour le nectar des dieux en comparaison.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *