MLW Fusion Episode 62 – 17/06/2019

Deuxième semaine pour moi.

Vu que Salina de la Renta produit le show cette semaine, la voici pour un rundown assez sexy du programme. Ah oui, elle est à la tête de Promociones Dorado, qui est une faction avec la plupart des luchadors de MLW (c’est le gimmick que de la Renta et Dorado attirent les stars du lucha libre).

Callihan s’excite à l’extérieur parce que la sécurité ne veut pas le faire rentrer? Ce n’est pas très clair pour être franc. Bref, Warner arrive à son tour et les deux s’excitent de plus belle, puis voici Havoc avec un costard qui leur explique qu’ils ne peuvent effectivement pas rentrer dans le building, sauf pour leur match qui sera le main event.

Rey Horus vs. Flamita

Flamita à pas-Firestarter de The Prodigy comme musique d’intro pendant que Horus a une boucle de trois secondes.

Flamita est vaguement heel ici (ou rudo je suppose). Il n’y a pas vraiment d’histoire, mais l’action est excitante au moins. Flamita avec 450-splash pour la victoire.

Note : *** – Bon petit opener, rien de plus à dire vraiment.

Les commentateurs parlent un peu de Lawlor vs. Fatu pour Kings of Colisseum, puis on a une « promo » de Contra qui disent qu’ils sont là pour détruire et on revoit leurs actions depuis le début. On retrouve Lawlor ensuite qui introduit les Von Erich et s’excite sur Contra en disant qu’il compte bien les assommer. Tout ce petit monde s’affrontera la semaine prochaine dans un trios match.

Une vignette pour… Savio Vega? J’avoue que je pensais que ça allait être Carlito quand j’ai vu Puerto Rico.

Ricky Martinez (avec Salina de la Renta) vs. Low Ki

Low Ki était la figure de proue de Dorado avant que Martinez ne l’abandonne avec DLR lors d’une attaque de Contra il y a quelques semaines. Avant le match, de la Renta s’excite sur Ki et le public. Au moins, ce dernier ne fait pas son cosplay de Hitman.

Ki en babyface est assez étrange je dois dire. Il y a quelques teases d’un ref bump, puis Ki fait une corde à linge/un coup d’avant-bras sur Martinez qui s’écroule et… l’arbitre sonne la cloche parce que c’est un knockout.

Note ** – Le finish est certainement surprenant, mais le match était juste là vraiment. J’imagine qu’il y aura un « vrai » rematch plus tard, peut-être pour Kings of Colisseum.

Ki et de la Renta ont quelques mots et un petit staredown après le match.

Warner et Callihan sont toujours dehors et s’excitent de nouveau. Une vidéo avec LA Park ensuite, puis une autre pour Dr Wagner Jr qui débutera bientôt. On retrouve ensuite de la Renta qui engueule Martinez dans les coulisses.

Teddy Hart contre Richard Holliday aura lieu la semaine prochaine en plus du trios match. Quel concept novateur d’annoncer des matchs à l’avance. On retrouve Dynasty ensuite qui se foutent da la caisse de Hart, puis il y a un vague moment de tension entre Hammerstone et les deux autres parce qu’il se vante d’être un champion alors que les deux autres ne le sont pas encore, mais c’est vite oublié.

Mance Warner vs. Sami Callihan

À son entrée, Callihan crache de l’eau sur Cornette qui s’excite et fait comme s’il allait tabasser Sami avec sa raquette, puis il lui fait un doigt d’honneur et Cornette balance une chaise sur la rampe. EXCELLENT!!! Jim s’énerve comme un con sur Callihan par le suite en le traitant de tous les noms, ce qui… ne sort pas vraiment de l’ordinaire pour lui.

En gros, c’est un match hardcore ici. Les deux partent dans les tribunes et utilisent tout ce qui est dans le chemin (poubelles, des couverts en plastique, du tabasco). On entrevoit Teddy Hart quelques instants. Cornette se demande pourquoi Callihan peut garder sa grosse veste qui le protège des coups. Viserais-tu quelqu’un d’autre avec cette critique, Jim? L’agrafeuse est de retour et Sami n’hésite pas à l’utiliser. On a le spot débile où Callihan agrafe un billet sur Mancer. Je n’ai jamais compris l’intérêt ni même la symbolique de ce spot. Cornette et Bocchini crient « Why? » et c’est exactement ma réaction. Ils répètent le spot parce que bien sûr et… pourquoi est-ce que je me sens obligé de décrire le moindre spot d’un match hardcore? PILEDRIVER DE CALLIHAN DE LA DEUXIÈME CORDE SUR UNE GROSSE PLANCHE EN BOIS… pour deux. SPEAR DE MANCER À TRAVERS UNE AUTRE TABLE… toujours pour deux. UN AUTRE PILEDRIVER DE CALLIHAN SUR UNE CHAISE… yep, encore deux. Les commentateurs disent que Callihan a mal calculé son coup et aurait loupé la chaise, mais je ne serais pas surpris que les deux fassent un peu de damage control avec la logique que si tu fais deux énormes spots ainsi en quelques instants, ÇA DOIT ÊTRE LE FINISH ET PAS JUSTE UN COMPTE DE DEUX. Pour être honnête, même un simple piledriver pourrait être le finish ici après le premier, mais je peux apprécier le raisonnement pour expliquer ce kick-out. « This is awesome », euh non, mais OK. Callihan agrafe la langue de Mancer sur une des planches, puis ce dernier fout de multiples coups de planche sur Callihan, puis son coup de genou à travers une autre et Callihan est exclu de MLW.

Note : ** – Juste un match hardcore vu et revu vraiment. Je suppose qu’il y avait au moins l’excuse que ces deux-là jouaient leur survie dans la promotion et « qu’ils aiment se battre », mais je n’appelle pas vraiment ça « se battre ».

Conclusions

Un moins bon show cette semaine, mais surtout à cause du match hardcore en fait. Le départ de Callihan ne m’émeut pas plus que ça et l’avalanche de critiques de Cornette est plus ou moins ce que je pense du gars, du moins depuis son retour dans les indies après l’épisode NXT.

Wagner Jr n’est pas un mauvais coup même si c’est pour du court terme ou juste une attraction spéciale de temps en temps. Je comprends un peu moins Vega, mais je ne demande qu’à être surpris.

Pas grand chose à dire à part ça. Ki contre Dorado continue, Hart Foundation contre Dynasty continuera la semaine prochaine, tout comme Lawlor (et maintenant Von Erich) contre Contra Unit. La seule avancée est Hammerstone qui est un peu un enfoiré envers ses collègues de Dynasty, ce qui est la suite de sa réaction de la semaine dernière lorsque Bocchini a osé insinuer que Hammerstone avait besoin des deux autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.