The Jim Cornette Experience 290 – AEW Fyter Fest Review

Quelque chose de différent aujourd’hui. Cornette est un gars qui est considéré comme trop old-school dans ses prises de position sur le catch moderne, mais je suis souvent d’accord avec celles-ci même si j’ai tendance à être plus tolérant ici et là. En même temps, ça me permet de revenir sur Fyter Fest et d’expliquer un peu mieux mon opinion sur la promotion et le show. En gros, je vais juste retranscrire ce que Cornette dit et mettre mon petit grain de sel de temps en temps.

La review du show commence vers la 36ème minute de la « vidéo ».

Il commence en disant que Fyter Fest était un peu meilleur que Double or Nothing et que le battle royale lors de DON est le pire truc qu’il ait vu de sa carrière. Ça semble extrême pour un gars avec une aussi longue carrière, mais Cornette n’est pas connu pour faire dans la demi-mesure et ce « match » était effectivement à chier.

Il parle ensuite des commentateurs (un point que j’avais laissé de côté) et fait directement la remarque comme quoi Excalibur a toujours son masque, mais que ce ne serait pas si grave si on le montrait pas à l’écran régulièrement. Il n’a rien de mal à dire sur les deux autres (Goldenboy et Logan Sama pour rappel) et vante d’ailleurs ce dernier comme ayant du potentiel. C’est pour ça que je n’avais pas fait de remarque lors de la review, parce que les commentaires étaient bons de manière générale (en dehors du match de Cody). Marvez est toujours là apparemment, mais on peut espérer que ce sera dans les coulisses ou quoi.

On passe à l’opener ou il vante tout le monde sauf Chuck Taylor parce qu’il a fait un spot comique un jour avec une grenade ou quoi et parce qu’il n’est pas « en forme ». C’est l’un des trucs où j’ai tendance à être plus tolérant que Cornette parce que je n’ai pas besoin que tout le monde ressemble à une armoire à glace pour être crédible. Maintenant oui, prenez un gars comme Cheeseburger à ROH par exemple : ce gars n’est juste pas crédible pour un sou et devrait se faire détruire aisément par n’importe qui et personne ne devrait jamais « seller » pour lui. Il s’excite sur le Tron de Best Friends, puis il dit que c’était difficile de savoir pour qui applaudir. Ça me semblait assez évident avec Party qui étaient les babyfaces et les deux autres plutôt heels. D’après lui, Marq Quen était la star de Party (je ne peux pas lui donner tort, c’est surtout son Shooting Star Press qui m’a impressionné), puis Cornette part sur une tangente où il (r)enverrait Quen dans une école de catch pour arrondir les angles et qu’il travaillerait avec lui pour tout ce qui est promo et personnalité parce que pour ce dernier point, il ne sait pas du tout qui il est. Il continue avec Quen en disant que plutôt que de prendre soin des fans du catch indy, AEW devrait plutôt essayer de viser plusieurs groupes à la fois (son exemple est Rey Mysterio ici) et que Quen pourrait être un gros prospect avec un petit changement de gimmick (il parle d’en faire un super-heros, mais pas genre Hurricane Helms ou quoi). Il sait que Party a signé un contrat et que même si Kassidy n’a rien fait de mal, il est avec un autre qui pourrait être une star d’après lui.

Honnêtement, je ne vois pas le grand problème de garder Private Party comme équipe à l’heure actuelle. Si les Bucks veulent vraiment faire de la division un des points forts de AEW, il faudra plus que quatre ou cinq équipes. Pour le moment, on a : Young Bucks, Best Friends, Dark Order, SCU (trois paires possibles), Private Party, Jungle Boy et Luchasaurus (juste une intuition), Angelico et Evans, et peut-être les Lucha Brothers (pas encore signés). C’est déjà très bien je dois dire.

Bref, Cornette se plaint de ce « cold match » (aucune storyline ni rien entre ces hommes avant le show), critique le spot de merde avec Best Friends qui s’enlacent et que ça va vite s’user toutes les semaines sur TNT (ça l’est déjà ainsi), et le finish qui, en gros, était un finisher spam avec l’équipe la moins intéressante qui gagne. Il termine avec le post-match et que la storyline avec le Dark Order ne prend pas. Il y a beaucoup de népotisme/copinage à AEW (Baker est la petite amie d’Adam Cole, Spears est là parce qu’il est bon pote avec Cody, je crois que Shida est l’ex d’Omega, et j’en passe et des meilleures), mais les Super Smash Brothers sont vraiment ceux que je ne comprends pas. Ce sont deux types qui ont disparu de la circulation pendant des années et débarquent de nulle part à AEW parce qu’ils sont potes avec Kevin Steen/Owens en gros. Honnêtement, je ne vois pas plus qu’une équipe de jobbers avec eux, mais ce sont les seuls heels (bons ou mauvais reste à voir, mais ça part sur mauvais pour le moment) et j’imagine qu’ils seront plus haut dans la hiérarchie qu’ils ne le devraient.

Cornette s’excite sur le sketch stupide (c’était apparemment une parodie d’un documentaire) avec les Bucks et Omega qui ont dépassé le budget et qu’ils devaient remplacer des filles en bikini par des mannequins de supermarché. Brian Last, qui est le co-host de Cornette, fait une remarque très pertinente comme quoi les Bucks et Omega ne sont pas contre la WWE à cause de la comédie navrante, ils veulent au contraire leur version de la comédie navrante. Je remarque que ce sont exclusivement ces trois là qui sont dans ces séquences, jamais Cody ou Page.

On passe à Allie contre Bates ensuite. Cornette dit que la promo de Bates était nase avec un contenu ridicule, puis vu qu’il n’en avait rien à foutre, il a juste passé ce match. Last reprend temporairement la main en disant que le gimmick ne vaut pas mieux que ceux de la WWE, mais il s’est écroulé de rire à un moment à force de voir le trio se faire chut encore et encore et encore parce que c’était absurde. Je me souviens même pas de ça, juste que Allie ferait mieux d’être une heel parce qu’elle a les mimiques et le comportement d’une heel sur le ring, et Bates d’être babyface parce qu’elle craint et est plus utile comme punching ball.

Cornette critique de nouveau Omega pour le sketch suivant et dit qu’il ne sait pas le prendre au sérieux parce qu’il a toujours l’air un peu con. Omega est surfait à mes yeux de manière générale et quelqu’un qui veut être pris au sérieux comme catcheur, et en même temps faire de la comédie pathétique et se comporte comme un personnage de cartoon. Je remarque que de plus en plus de personnes se rendent compte de ça et qu’il perd de son aura dès qu’il ouvre la bouche. Du groupe fondateur, c’est celui que je vois le moins réussir d’ailleurs.

Nakazawa (que Cornette a déjà pris en grippe) contre Jebailey après. Cornette dit qu’il est tout-à-fait possible d’utiliser des sponsors et non-catcheurs d’une manière utile au show et que ce n’était pas du tout ça. Il parle aussi de dévaluer l’intérêt d’un match hardcore qui était plus un match comique que violent. Il récapitule le match, critique tout en gros, et dit qu’il a préféré continuer le show plus tard tellement il était énervé par une telle farce. Je n’ai pas été aussi dur que lui, même si je suis d’accord pour dire que ça n’avait pas vraiment sa place dans le programme. Il dit très justement que AEW foire complètement l’objectif de ces pre-shows qui est de pousser les gens à acheter le PPV et semble avoir l’effet inverse de faire fuir la clientèle potentielle avec des matchs pourris et de la comédie à chier. Il termine en disant que les shows auraient sans doute plus de succès sans un pre-show pour les enfoncer.

On passe à Fyter Fest. Cornette vante la production dans son ensemble, ce qui l’agace d’autant plus parce qu’il a l’impression que AEW va se planter en n’étant pas assez sérieux et/ou pas assez expérimenté pour voir ce qu’ils ont en face d’eux. Il vante de nouveau les commentateurs (le trio Ross-Excalibur-Goldenboy), dit que AEW devrait peut-être signer Goldenboy vu qu’il est meilleur que Marvez et revient de nouveau sur le fait qu’Excalibur devrait vraiment enlever son masque pour être pris au sérieux. Il le critique aussi sur le fait qu’il est un peu trop détaillé dans ses commentaires en donnant le nom d’un million de prises, mais que ce n’est pas trop grave.

Il critique Daniels contre CIMA pour être un « cold match » de nouveau, mais vante le match en lui-même et se demande pourquoi ce n’était pas dans le pre-show au lieu de la daube qu’on a eu.

On passe au 3-way féminin. Il critique Riho et Sakazaki pour avoir l’air de gamines qui ne pèsent même pas cinquante kilos. Je vois ce qu’il veut dire et c’est vrai qu’il y a eu quelques moments dans ce match où les deux japonaises tapaient tellement mollement Rose que ça en devenait comique, mais ça ne m’a pas vraiment choqué en dehors de ça. Il dit que Rose est intimidante et qu’il pensait que ça allait être un espèce de squash. Il s’excite de nouveau sur les deux japonaises en disant qu’elles ne sont pas trop bonnes et maladroites sur le ring, mais vante le début de match avec Rose qui les domine aisément. Il dit que Rose a besoin d’un peu de travail pour se montrer menaçante de manière consistante, mais la base est là. Il critique un moment où les deux japonaises parviennent à éjecter Rose du ring et se battent entre elles avec « des coups bidons et de la gymnastique de base entre deux gamines », et dit même avoir perdu le fil du match à ce moment-là. Il dit que si le match s’était terminé après 3-4 minutes (il parle d’un splash de Rose sur les deux qui aurait pu être le finish), il aurait donné **** à ce match parce que même si c’était un peu brouillon ici et là, ça aurait fait son boulot et réhabilité Rose. Il parle de la grosse descente du genou de la troisième corde de Rose et que c’est un spot qu’il aurait gardé pour envoyer la top babyface à l’hôpital et amener du heat pour Rose. Il râle sur le finish qui voit Riho faire un petit paquet sur Rose pour la victoire et que même les commentateurs trouvent des excuses pour elle parce que c’est stupide. En relisant ma review, je remarque que j’ai plus ou moins la même chose avec Rose qui domine outrageusement les deux autres pendant cinq minutes, puis on a le côté storyline pour expliquer sa défaite parce qu’elle est trop sûre d’elle. Je suis d’accord pour dire que Rose aurait juste dû battre Riho (qui n’est pas signée au contraire de Sakazaki, mais c’est l’ancienne partenaire d’Omega pour les matchs intergender au Japon) pour vraiment la (re)lancer.

Il parle de Britt Baker comme quoi c’est une belle fille qui est bonne sur le ring, qu’elle sait bien parler… et qu’elle a de la personnalité parce que c’est une dentiste (et il continue comme quoi Rose aurait dû faire cette descente du genou sur elle pour un gros programme par la suite). OK, juste non. Cette division a clairement ses problèmes avec trois femmes qui ont un gimmick identique (Rae, Allie et Sakazaki), une monster heel incapable de finir le travail, une heel avec un gimmick putride de bibliothécaire, deux autres qui n’ont même pas été introduites jusqu’ici (Priestley et Ford), et trois autres qui n’ont pas de gimmick à mes yeux (Shida, Gibbs et Baker donc). D’accord, Baker est clairement une fille intelligente, mais en quoi est-ce que ça importe dans son rôle de catcheuse? Il est tout à fait possible de transposer ça en disant que Baker étudie beaucoup ses adversaires avant un match et/ou qu’elle est très calculatrice/méthodique sur le ring parce que c’est ce qu’elle est dans son métier. Ce ne serait pas grand chose c’est vrai, mais ce serait au moins quelque chose qui mettrait en avant cette facette de Baker. Il faudra plus que ça pour qu’elle devienne vraiment la star de la division parce que pour le moment, elle est derrière les trois qui sont contentes d’être là et la monster heel inepte. Accessoirement, suis-je le seul à trouver qu’elle est Tessa Blanchard en plus souriante et sans le pédigrée ni l’attitude?

Le 4-way suit et Cornette vante MJF comme ce n’est pas permis et dit même qu’il est meilleur que lui lorsqu’il avait 22 ans. Il dit que c’est dommage d’avoir mélangé deux grosses stars en devenir de la promotion avec deux undercarders en gros, dont Jungle Boy qu’il qualifie de « en forme, mais ridiculement mince ». Il trouve que JB est un projet pour le show télé et qu’ils auraient dû le garder en poche pour le début sur TNT plutôt que de le jeter dans des matchs sans rien expliquer sur lui. En gros, il trouve que JB devrait être le « lovable underdog » qui perd tout le temps au début avant de remporter une victoire dans un upset et de faire quelque chose à partir de là. C’est pour moi le gros problème de AEW qui n’explique pas vraiment qui sont tous ces catcheurs et catcheuses et font comme si tout le monde les connaissait des indies/du Japon/d’Europe et regardait Being The Elite et les chaines Youtube reliées à la promotion. De nouveau, ce sont les gens comme moi que AEW doit attirer, pas les gens qui sont déjà dans l’arena et suivent tout ça depuis le début.

Bref, il dit que le match n’avait pas beaucoup de logique et que c’était juste quatre types qui faisaient des trucs sur le ring (hum, ça sonne étrangement familier). Il trouve que ça aurait pu être deux matchs avec Page contre Havoc et MJF contre JB, ou tout simplement Page contre MJF et qu’une défaite n’aurait eu aucune incidence pour lui. Honnêtement, je comprends pourquoi AEW garde ce match dans la poche parce que ça peut être un gros match d’ici un an ou deux pour le titre ou quoi. Aussi, je trouve Cornette un peu sévère ici (NOOOOOON!!!) quand il dit que ce n’était que quatre types qui s’échangeaient les coups, parce qu’il y avait l’histoire comme quoi MJF évitait Page et a même furtivement attaqué sa cuisse qui était soi-disant à 100%, mais pas vraiment vu les bandages.

Puis on passe à Allin contre Cody. Les deux parlent d’Allin au départ avec Last qui trouve que Allin est certainement capable de se prendre une branlée comme ça s’est passé ici (pas vraiment d’accord, mais j’y viens), et Cornette d’être un peu confus parce qu’il aime en temps normal lorsqu’un gimmick est proche de la réalité, mais ça le dérange ici parce qu’Allin est un peu masochiste sur les bords d’après un documentaire qu’ils ont vu quelques semaines avant (qui n’a rien à voir avec AEW pour une fois) et qu’il est donc vraiment un type qui aime se faire mal. Bon, j’en reviens de nouveau avec la présentation de ce match : ce trait de caractère N’A JAMAIS ÉTÉ EXPLIQUÉ PAR LES COMMENTATEURS. Ils parlent de ce fameux accident de voiture qu’il a eu à cinq ans et comme quoi « il ne compte que sur lui-même depuis ce jour » et m’attend à voir un mec solitaire et taciturne (ce qui est le cas), mais rien d’autre en particulier. De nouveau, c’est une erreur PARCE QUE JE NE CONNAIS VRAIMENT RIEN DE CE TYPE.

Bref, Cornette dit qu’Allin s’habille comme un idiot, mais que ça marche pour lui parce qu’il est bizarre. Il le trouve rapide, athlétique, intense, sait se prendre toutes sortes de bumps, mais de nouveau « ridiculement mince ». Il mentionne l’arbitre féminine et dit qu’elle n’était pas hors de son élément parce que « elle a des cuisses plus grosses qu’Allin ». Il vante la prestation de Cody, ce qui n’est pas très étonnant de sa part, comme quoi il dirigeait le match et dominait Allin parce qu’il est beaucoup plus imposant que lui, mais il lui a laissé les gros spots. Il dit que Cody n’a pas un tas de conneries dans ses matchs et qu’il prend ça au sérieux (j’apprécie aussi j’avoue, il lui faut juste le bon partenaire de danse). Il parle du fameux spot avec Allin qui se jette de la troisième corde et se crashe dos le premier sur le bord du ring et appelle ça « le truc le plus stupide qu’il ait vu de sa vie ». Il explique que si Allin a décidé de faire ça de lui-même, ils doivent le foutre à la porte et que si quelqu’un a bel et bien accepté ce spot, il est fou. Il continue en disant que cet énorme spot n’a servi à rien parce que trente secondes après, Allin était de nouveau debout sur le ring. Il parle de Cactus Jack (Mick Foley) qui a fait un spot débile comme ça contre Mil Mascaras lors de Clash of the Champions 10, mais que c’était deux fois moins haut, deux fois moins dangereux et Cactus avait la carrure pour se manger un tel bump. En gros, il dit que ce bump aurait dû être utilisé dans une grosse storyline et/ou dans un gros match à la place de n’être qu’un spot de plus dans ce match.

Mouais, je ne sais toujours pas quoi penser de ce match une semaine après. Je comprends l’idée générale, mais le produit final est un fiasco complet à mes yeux. Je me répète, mais je trouve que Allin a plus survécu à ses propres spots foirés qu’aux attaques de Cody, et je ne sais toujours pas s’il est babyface ou heel. J’en veux moins à Cody après coup parce que c’est vraiment la présentation globale de ce match qui a été foireuse plus que sa prestation, même si je maintiens qu’il n’était sans doute pas la personne idéale pour ce match, mais je comprends aussi qu’il apporte une certaine crédibilité que n’a pas un Jimmy Havoc par exemple.

On passe au coup de chaise de Spears et tout le foin qui a suivi. Il explique que Spears a loupé son coup de quelques millimètres et que ce n’était pas vraiment dangereux sans cette erreur, et critique surtout les Young Bucks pour avoir vendu la mèche comme quoi la chaise était trafiquée. Il dit que le sang aide pour prendre cette storyline au sérieux… et c’est tout vraiment.

Je vais un peu élaborer ce que j’ai dit lors de la review. Que la chaise ait été trafiquée ou non n’est pas le plus important ici, c’est l’image même d’un catcheur qui se prend un coup de chaise non-protégé qui est le problème. Le drame Chris Benoit n’est pas si éloigné que ça et un tel spot est juste mal vu par la majorité des fans de nos jours, d’où l’énorme retour négatif.

Ensuite, C’EST SHAWN SPEARS, un mec sans intérêt qui a passé de longues années dans les promotions de développement de la WWE (OVW/FCW entre 2006 et 2009, puis NXT entre 2013 et 2016), puis a eu un run transparent dans le roster principal jusque février 2019. C’est un bon pote de Cody (ils ont commencé vers la même période à OVW en 2006) et il ne faut pas chercher beaucoup plus loin le pourquoi de cette rivalité malgré le fait que Spears soit « vieux » (38 ans) et inintéressant au possible. Apparemment, la raison de cette rivalité est que Cody, dans une vidéo sur Youtube pour AEW, aurait appelé Spears « a good hand », ce qui signifie en gros que c’est un bon jobber. OK, je force le trait parce que Spears n’a jamais été que ça à NXT et le roster principal, mais ça signifie vraiment que c’est un catcheur qui peut tirer quelque chose de potable de la pire croûte du monde, mais qu’il a aucun autre attribut notable. Spears l’a mal pris et voici votre coup de chaise. L’idée est intéressante en théorie, mais mettez n’importe qui à la place de Spears et ma réaction sera autre chose qu’un haussement d’épaules et un soupir.

Sans surprise, Cornette détruit le trios match entre l’Elite et les Lucha Brothers/Laredo Kid. Il chie sur Laredo Kid pour un spot dont je n’ai aucun souvenir. En gros, il dit que le match ressemblait à un jeu vidéo avec tout le monde qui fait des prises sur tous le monde sans but ni logique, et que c’est probablement ce que recherchait l’Elite. Il a passé dix minutes parce que ça l’emmerdait et le finish tombait à ce moment-là. Last lui dit qu’il a loupé le triple hadoken et Cornette perd complètement ses moyens et dit aux six d’aller se faire foutre, EXCELLENT.

Main event time. Il s’excite sur Janela en le traitant de mec grassouillet en t-shirt qui essaie de faire des mimiques de badass, et vante Moxley dans l’autre sens. Il dit qu’avoir un match compétitif contre Janela a fait plus de mal à Moxley qu’autre chose. Il enfonce Janela encore plus en disant qu’il prend bien trop son temps pour poser et qu’il a l’air ridicule. En gros, il dit que c’était un match et des catcheurs hardcore avec un énorme budget et qu’il mettait la santé d’une de leurs grosses stars en danger, tout ça pour un crétin comme Janela. C’est de nouveau un match qu’il n’a pas regardé entièrement et au bout du compte, il dit qu’il n’a plus envie de voir Moxley après ce match alors qu’il voyait en lui une grosse star au début du match, principalement parce qu’il trouve ridicule d’avoir mis vingt minutes pour battre un bouseux comme Janela. On a enfin l’attaque d’Omega sur Moxley et Cornette n’a pas grand chose à dire sur ça.

Bon, je comprends le dédain de Cornette pour Janela qui voit en lui un autre minable des indies qui catche un style qu’il déteste en prime et me doute qu’il se foutait complètement de l’histoire du match qui était « le nouveau roi du hardcore affronte une légende du hardcore et veut se payer son scalp », mais c’est un exemple où l’avis de Cornette est sans doute plus proche de ce que pense un fan lambda que le mien. Je peux facilement imaginer un fan qui connait juste Moxley de la WWE se demander pourquoi Dean Ambrose ne démolit pas avec aisance ce mec venu de nulle part. De nouveau, les commentateurs ne font rien pour introduire Janela (ou QUICONQUE) à un nouveau public et c’est un vrai problème lorsque la majorité du roster vient des indies ou de l’étranger. AEW reste bien trop dans sa niche et c’est ce qui pourrait les perdre à mon avis.

Cornette termine en disant qu’il y avait du bon, mais toujours beaucoup de stupidités. Il ne peut pas croire que AEW soit aussi aveugle pour ne pas voir que certains « talents » ne vont pas marcher à un tel niveau parce que 300 personnes dans une grange aiment ça. Il se demande pourquoi AEW mélange des talents comme MJF et Page avec le pire des indies. Last termine en disant un petit « too many cooks », ce que je commence à croire aussi, surtout en voyant ce que font Omega et les Bucks.

Bon, ben voilà. Je me doute que c’est sans doute un peu répétitif avec ma review du show, mais je voulais rebondir sur quelque chose au lieu d’attendre Fight for the Fallen. Je ne prévois pas de faire ça régulièrement ni même de temps en temps, mais c’était une petite distraction intéressante en tout cas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.