MLW Fusion Episode 68 – 29/07/2019

Espérons que les choses vont avancer de manière plus significative cette semaine.

On commence directement avec Salina sur le ring qui s’excite sur Warner et fait l’intro de Bestia 666, ce qui nous amène à…

Bestia 666 (avec Salina de la Renta) vs. Mance Warner – ***

C’est un death match (oh boy) et comme son nom l’indique, Bestia est le fils de Damien 666 qui était un des cinquante luchadors « anonymes » de la WCW.

Match hardcore assez classique avec des séquences de baston « normales ». Mancer se mange des punaises dans la tronche à un moment et les garde presque tout le match sur le front. Le finish voit SDR donner un sachet de poudre à Bestia et essayer d’aveugler Mancer avec un spray, puis Bestia utilise la poudre lorsque Warner est sur la troisième corde, ce qui lui permet de faire un Muscle Buster à travers deux chaises pour la victoire lors de son premier match.

Enfin le générique, puis on a un rundown du reste du show. Low Ki contre Martinez est la seule nouveauté depuis la semaine dernière. On voit la frangine de DBS Jr (qui s’appelle Georgia) avec Hammerstone dans un hôtel et les deux s’embrassent. Apparemment, SDR a récupéré le fameux « golden ticket » après cette victoire de Bestia 666.

Lennox retrouve Dynasty (de nouveau sans MJF) dehors « plus tôt » et demande des informations sur cette rumeur. Holliday lui répond que c’est bidon et que le plus important est qu’ils sont champions par équipe et national. Blake dit qu’ils ne feront aucun autre commentaire et le groupe s’en va.

On voit une vidéo avec l’annonce d’un partenariat avec Pro Wrestling NOAH au Japon, puis Contra qui s’excite sur le public de Chicago et les Von Erichs.

Ricky Martinez (avec Salina de la Renta) vs. Low Ki – **

Konnan a rejoint Bocchini et Cornette pour ce match.

Honnêtement, le match est en arrière-plan pendant qu’on parle de cette rivalité entre Konnan et SDR. L’idée est que Konnan a pris le téléphone de SDR en otage pour éviter qu’elle ne raconte les horribles choses qu’elle sait sur lui. À un moment, elle essaie de récupérer son téléphone pendant que Martinez se fait surprendre dans une prise du sommeil. SDR lui ordonne de ne pas abandonner, et ce dernier s’évanouit pour donner la victoire à Ki. Au moins ce n’était pas un squash de dix secondes, mais c’était totalement secondaire par rapport à la rivalité Konnan/SDR.

Après le match, SDR et Ki discutent un peu et ce dernier semble intéressé par ce qu’elle raconte, mais il l’ignore au bout d’un moment et la réaction de cette dernière est juste parfaite.

On revoit la vidéo de la semaine dernière avec les Von Erichs sur Contra. Kotto Brazil a rejoint le groupe de Reed et Oliver et les trois s’excitent comme quoi ils veulent qu’on leur rende justice. Je comprends vaguement l’idée derrière le groupe (en gros, ce sont d’ex-babyfaces qui se sont fait avoir par des ruses de heels et qui râlent parce que MLW ne fait rien pour corriger la situation), mais ce n’est pas très intéressant pour le moment et le fait que ce soit l’une des storylines la moins en vue de la promotion (à égalité avec la petite rivalité entre Air Wolf et Ace Austin) n’aide pas vraiment de ce côté-là.

On revoit Fatu qui bat Lawlor pour le titre, puis enfin ce dernier « plus tôt » à l’extérieur. Il dit que Fatu lui a volé son titre et qu’à New York, il compte bien reprendre ce qu’il s’est battu vingt ans à obtenir. Il annonce aussi qu’il affrontera Contra lors de War Chamber à Dallas (leur version de Wargames).

On revoit ce qu’il s’est passé jusqu’ici avec Hammerstone et la soeur de Smith. Lennox retrouve DBS Jr dans un bar et lui montre la vidéo des deux qui rentrent dans un ascenseur et s’embrassent. Il n’en revient pas et part furibond.

Contra Unit (Josef Samael et Simon Gotch) vs. The Von Erichs (Marshall et Ross Von Erich) – ***

Unsanctioned match parce que c’est Contra.

Une bonne petite baston où, contrairement au trios match entre Contra et Lawlor/Von Erichs d’il y a quelques semaines, on n’a pas eu l’impression d’avoir de temps morts ou des catcheurs qui attendaient bêtement qu’on vienne les frapper/le spot suivant. Ross bloque une boule de feu de Samael avec une chaise, puis lui flanque un coup dans la tronche et Marshall le couvre pour la victoire.

Comme l’autre fois, les quatre continuent à se mettre sur la tronche et des arbitres arrivent pour tenter de les séparer. D’autres personnes arrivent, puis on a des policiers anti-émeutes qui arrivent et Cornette explique qu’ils sont payés par MLW. Ils arrivent enfin à séparer les deux équipes, puis on voit Fatu dans les coulisses avec une chaise qui tabasse à son tour ce qu’on lui présente (dont les Von Erichs qui repartaient vers les coulisses), mais Lawlor est là aussi pour le contrer et WE’RE OUT OF TIME!!!

Conclusions

Une bonne reprise après un épisode assez calme la semaine dernière. Ce qui est plus surprenant est qu’on ne sait rien de ce qu’il y aura la semaine prochaine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.