Sumo – Nagoya Basho 2019 – Conclusions

Je suppose qu’il faut bien le faire, donc allons-y.

Dans l’ensemble, c’est un basho qui aura été intéressant du début à la fin, mais on n’a jamais vraiment senti qu’il y aurait un gros upset ce coup-ci. Les deux yokozuna ont répondu à l’attente et Kakuryu n’a pas volé son sixième yusho. De son côté, Hakuho finit comme dauphin pour la 22ème fois de sa carrière.

C’est la débandade au niveau des ozeki avec le seul Takayasu qui aura assuré son KK avant d’être kyujo, Goeido et Tochinoshin qui seront kadoban lors de Aki, et enfin Takakeisho qui sera relégué en sekiwake, mais pourra redevenir ozeki avec un 10-5.

Plus bas, Mitakeumi continue son long passage dans le sanyaku en s’assurant un seixième basho d’affilée à ce niveau, mais n’arrive pas se placer pour une potentielle promotion en ozeki. Tamawashi va encore faire la navette et retomber dans le banzuke, Abi obtient son KK d’une manière peu glorieuse, et Ryuden s’est crashé un bon coup pour son premier basho à ce niveau.

Le joi-jin n’a pas bu la tasse pour une fois. Asanoyama finit avec un honorable 7-8 pour son premier tournoi à un tel niveau (son meilleur avant ça était un modeste M5), Meisei par contre s’est mangé un mur et termine avec un pauvre 4-11 qui le verra dégringoler un bon coup. Le joi-jin ne devrait pas subir d’énormes modifications pour Aki.

On continue à descendre avec Shimanoumi qui a confirmé son bon premier résultat en makuuchi avec un nouveau KK (juste 8-7, mais même), Tomokaze continue sa série de KK et aura son premier gros test lors d’Aki dans le joi-jin, Onosho reste une déception et redescendra encore un petit coup après son maigre 6-9, Takagenji a explosé en vol avec dix défaites d’affilée et un catastrophique 4-11 qui ne va pas lui laisser beaucoup d’air pour Aki, Yoshikaze retombera pour la première fois depuis 2007 en juryo et semble prendre le même chemin qu’Aminishiki, Yago retournera également en juryo après un run relativement anonyme dans le bas de makuuchi, Kaisei est blessé/diminué depuis des mois et sera le troisième (et je pense dernier) qui sera relégué en deuxième division pour Aki, puis on termine avec Terutsuyoshi qui nous a sorti le tournoi de sa carrière alors qu’il aurait sans doute été relégué en juryo pour ce basho dans d’autres circonstances. Il va faire un énorme bond en avant dans le banzuke et comme Asanoyama lors de ce basho, on verra si ce n’était qu’un one-shot ou s’il peut confirmer ce résultat.

De juryo, on devrait avoir Azumaryu (8-7 en J1), un vétéran (32 ans) qui n’a jamais vraiment fait grand chose en makuuchi (quatre tournois et autant de MK), Ishiura (9-6 en J2) qui continue à faire le yoyo entre makuuchi et juryo, et enfin Tsurugisho (13-2 à J6) qui vient de remporter la division et effectuera ses débuts en makuuchi.

Tentative de banzuke pour Aki 2019

Pour être clair, je suis vraiment très nul à ce jeu apparemment. Depuis quelques tournois, je joue au Guess The Banzuke qui, comme son nom l’indique, est un jeu dans lequel on essaie de deviner le banzuke du prochain basho. Sur trois tentatives, j’ai fini 71ème sur 77 pour Haru, 72ème sur 93 pour Natsu, et enfin 81ème sur… 83 pour Nagoya. Donc oui, prenez ça avec l’équivalent de sel que balance Terutsuyoshi avant ses matchs 🙂

Hokutofuji est un peu lésé avec un simple passage en M1E avec un solide 9-6 de M1W, mais il est évident que le match entre lui et Endo était là pour désigner qui sera le promu en sanyaku pour Aki. Le reste me semble assez équilibré dans l’ensemble, mais ça vaut ce que ça vaut vu mes brillants résultats au GTB.

Un peu plus tard que d’habitude, mais voilà qui clôture ce tournoi de juillet. Aki Basho commence le 8 septembre et le banzuke sera dévoilé le 26 août, donc on se retrouve à ce moment-là.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.