MLW War Chamber 2019 – 16/09/2019

On en a enfin fini avec cet horrible build-up pour War Chamber. Voyons comment MLW va rectifier le tir ces prochaines semaines.

On commence avec un package vidéo qui récapitule cette storyline entre Contra et Lawlor/Von Erichs/Low Ki.

Leo Brien vs. Brandon Banks – Squash

Brien faisait équipe avec un certain Mike Patrick sous le nom de Dirty Blondes qui avaient Colonel Robert Parker comme manager, mais MLW va le pousser en solo apparemment. Banks est un illustre inconnu qui était juste là pour se faire détruire.

Après le match, Salina et LA Park arrivent avec ce dernier qui met quelques coups de pied à Banks qui est toujours au sol et un coup de chaise à l’arbitre avant de s’asseoir sur la chaise et de poser ses pieds sur l’arbitre qui est à terre, EXCELLENT. Bref, SDR introduit Park qui fait sa petite danse, puis annonce que Park utilisera son golden ticket pour affronter le champion lors de Superfight, le premier PPV de MLW en novembre.

On voit une vidéo avec Dynasty et la Hart Foundation. On retrouve Teddy dans une patinoire à Calgary qui dit que c’est ici qu’il a appris la discipline et qu’il compte bien démolir Dynasty. On a ensuite l’annonce d’un 2/3 falls match entre Dynasty et la Foundation pour les titres par équipe la semaine prochaine.

On retrouve les Von Erichs qui sont là où était le Dallas Sportatorium. C’est juste les trois qui discutent avec Kevin qui se remémore le passé.

War Chamber – ***

On y est enfin. À la surprise de personne, Contra a remporté le toss et aura donc régulièrement l’avantage jusqu’au moment où les huit seront dans la cage.

Ordre des entrées : Simon Gotch, Marshall Von Erich (avec Kevin), Josef Samael, Tom Lawlor, Jacob Fatu, Low Ki, Ikuro Kwon et Ross Von Erich.

Que dire vraiment? Le début de match est tout ce qu’il y a de plus classique avec les babyfaces qui dominent lorsqu’ils sont à égalité avec Contra, mais ces derniers reprennent l’avantage dès qu’ils ont un homme de plus que les babyfaces. Le problème de ce match est qu’à part un bladejob de la part de Samael, il n’y a rien de spécial à se mettre sous la dent et c’est juste les huit qui se bastonnent entre eux. Au milieu de nulle part, un type cagoulé arrive et commence à grimper la cage, mais Ki et Kevin Von Erich l’arrête. Le mec essaie de frapper Kevin, mais ce dernier lui fait l’Iron Claw. Un peu après, Lawlor est touché à la main par la pointe de Samael, puis misté par Kwon, puis Fatu fait son saut arrière, mais Ki le sauve au dernier moment. Gotch essaie d’en finir avec Ross, mais Marshall arrive à sa rescousse et les deux parviennent à faire leur finisher sur Gotch pour la victoire. Un match beaucoup trop long et j’ose espérer que c’est la fin de cette storyline.

Les babyfaces célèbrent longuement cette victoire pour clôturer le show.

Conclusions

Tout ça pour ça j’ai envie de dire. On semble partir vers autre chose au moins avec Fatu contre Park, donc c’est déjà ça de fait.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.