MLW Fusion Episode 76 – 23/09/2019

Maintenant que War Chamber est enfin passé, voyons ce que MLW a au programme.

On démarre directement avec Samael qui est tout ensanglanté et qui s’excite sur les Von Erichs après cette défaite. Il promet de les détruire et de poignarder Kevin avec sa pointe. Je suis CHOQUÉ que ce match sans enjeu n’ait pas mis fin au règne de terreur de Contra.

Jordan Oliver (avec le reste d’Injustice) vs. Zenshi – **

Parce que cette intense rivalité doit continuer…

Le pire de tout est que le match était correct, puis Injustice font mumuse pendant PLUSIEURS MINUTES avec l’arbitre… sauf que personne n’en profite sur le ring. Reed fait enfin un splash sur Zenshi et Oliver de le couvrir pour la victoire. Un match bien trop overbooké, tout ça pour une faction sans intérêt.

Après le match, Injustice tabasse l’arbitre et Zenshi jusqu’au moment où Loco arrive avec une chaise pour les faire fuir.

La même vidéo avec Garrini.

On revient avec ce qu’il s’est passé avec Vega il y a quelques semaines maintenant, comme quoi il est en litige avec Promociones Dorado à cause de son contrat et qu’il est le mentor de Warner pour l’aider dans sa croisade contre eux. Tant qu’ils ne le remettent pas sur le ring, ça me va.

On retrouve Mancer justement qui s’excite sur Havoc et lui lance un challenge pour un Bunkhouse Brawl pour la semaine prochaine.

Une longue vidéo qui retrace la rivalité entre Dynasty et la Hart Foundation. Au moins, ils annoncent ce match comme la grosse conclusion de cette rivalité.

On revoit les temps forts de War Chamber, puis on retrouve les Von Erichs qui disent qu’ils sont à MLW pour les titres par équipe.

On revoit l’annonce du cash-in de LA Park, puis le fait que le match sera No DQ. On a une vidéo avec SDR qui ne dit rien d’important, mais Havoc est avec elle et dit que Warner est foutu et qu’il compte bien boire son sang.

Dynasty (MJF et Richard Holliday) (c) (avec Aria Blake) vs. The Hart Foundation (Davey Boy Smith Jr. et Teddy Hart) – **1/2

C’est un 2/3 falls match. On a une très longue introduction, ce qui est assez compréhensible vu l’histoire entre ces deux factions, mais c’est quand même bien long.

Je n’ai pas grand chose à dire parce que ce n’est pas bien fascinant pour être honnête, et quelque peu décevant pour le blowoff de cette rivalité. J’avais un oeil ailleurs pendant quelques instants et ait loupé le premier tombé qui est sorti de nulle part. *retourne en arrière* Euh, Holliday fait un shoulder block sur DBS qui s’écroule et Holliday en fait de même dans les cordes, mais MJF le pousse dans le bon sens et Holliday s’écroule sur DBS et c’est ça le premier tombé. C’est à peine si le public réagit à ce tombé et il faut que les commentateurs expliquent que DBS et Holliday se sont cognés la tête, ce qui n’était pas du tout évident.

Hart remet rapidement les deux équipes à égalité avec un canadian destroyer de la troisième corde sur MJF. Ce match ne se traine plus tout à coup et voici Aries du public qui met un coup de ceinture dans la tronche de Hart, puis un brainbuster sur le bord du ring et laisse Hart au sol à l’extérieur. L’arbitre compte jusque vingt, Hart est compté dehors vu qu’il était l’homme légal et Dynasty conserve les titres. Une bien pauvre conclusion pour cette rivalité…

La semaine prochaine : Timothy Thatcher vs. Douglas James et Mance Warner vs. Jimmy Havoc.

Conclusions

Je suppose que le plus gros est passé et qu’on va maintenant passer à complètement autre chose avec les Von Erichs contre Dynasty pour les titres par équipe et Hart contre Aries pour le titre middleweight à la surprise de personne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.