Le nouveau bus local de Seraing

Texte repris du site du TEC :

Dès le 1er avril 2009, le TEC Liège-Verviers proposera, en collaboration avec la Ville de Seraing, une nouvelle offre de mobilité.
La ligne 111, ou PROXIBUS de Seraing, circulera en boucle, du lundi au vendredi, dans les divers quartiers de Seraing.
Il desservira ainsi l’avenue du Jolibois, le Biez du Moulin et la Chatqueue et permettra aux habitants de ce quartier de se rendre à Ougrée, Jemeppe, Seraing-centre et Boncelles.
Et pour couronner le tout, le Proxibus sera entièrement gratuit !

Un plan de la ligne est disponible en cliquant ici.
Vous pouvez également visualiser les horaires en cliquant ici.

En pratique, ça donnera quoi ?

Je vais essayer de vous expliquer tout ça ligne par ligne.

Les lignes Jolibois – Jemeppe et Jemeppe – Ougrée

Cliquez pour voir l’image en pleine résolution

La ligne passe par :

– Jemeppe-Haut
– Le quartier du Pansy
– La gare routière de Jemeppe
– Le quartier commerçant de Jemeppe
– La grand poste de Seraing
– La Rue Puits-Marie
– Ougrée-Bas
– Le Biez du Moulin
– La polyclinique d’Ougrée

Ces sous-lignes circulent le lundi, mardi, jeudi et vendredi.

La ligne Chatqueue – Boncelles

Cliquez sur l’image pour la voir en pleine résolution

La ligne passe par :

– La Chatqueue
– La Vecquée
– Boncelles et son complexe commercial

Cette sous-ligne circule également le lundi, mardi, jeudi et vendredi.

La ligne Jemeppe – Boncelles

Cliquez sur l’image pour la voir en pleine résolution

La ligne passe par :

– La gare routière de Jemeppe
– La polyclinique d’Ougrée
– Ougrée-Bas
– Le Biez du Moulin
– Le Beau Site
– Boncelles et son complexe commercial

Cette sous-ligne ne circule que le mercredi, jour du marché au Beau Site.

Pour les horaires et arrêts de toutes ces lignes, il y a le site du TEC et cette brochure.

Ce que j’en pense

Etant moi-même sérésien, l’apparition de cette nouvelle ligne m’intéréssait au plus haut point. Il faut bien reconnaître que je suis perplexe en voyant ce projet. Pourquoi ? Voici les raisons :

Les horaires

Le nombre de passages est absolument ridicule (deux ou trois dans chaque sens), et la seule ligne avec un nombre de passages décent (Jemeppe – Ougrée – Boncelles avec six passages par sens) ne circule que le mercredi.

Une autre remarque concerne les lignes Jolibois – Jemeppe et Jemeppe – Ougrée. On observe donc que dans le sens Jolibois – Ougrée, le trajet se fait d’une seule traite (sans correspondance). C’est par contre beaucoup plus foireux dans l’autre sens, puisqu’on devra attendre entre 40 et 50 minutes à la gare routière pour avoir un Proxibus qui remonte vers Jemeppe-Haut (les habitants du Pansy ont plus de chance, la ligne 56 est là pour les ramener chez eux).

L’impression qu’en fait, on n’a pas vraiment besoin de Proxibus

L’un des buts de ce projet est de relier des quartiers qui ne le sont pas (ou mal) avec les lignes actuelles. La seule sous-ligne qui propose quelque chose de neuf, c’est Chatqueue – Boncelles.

Le gros problème d’une ville comme Seraing, c’est que son système de bus n’a pas l’air d’avoir changé depuis les années soixantes et qu’il est totalement dépassé aujourd’hui. La ville compte trois grosses lignes qui désservent la ville dans le sens Nord-Sud (lignes 2, 25 et 27), mais vraiment aucune qui le fait correctement dans le sens Ouest-Est. Pour faire simple, la ville est très mal quadrillée.

Et pourtant, quelques petits changements pourraient grandement améliorer la situation actuelle  :

– Pousser tous les bus de la ligne 41 à aller jusqu’à Ougrée (pas les arrêter à la gare routière ou au Coin de la Banque comme aujourd’hui), et changer une partie de son itinéraire pour qu’il ressemble à celui de la sous-ligne Jolibois – Ougrée => on aurait enfin une vraie connexion entre Seraing-Bas et Ougrée-Bas, et Jemeppe-Haut serait désservi
– Pousser tous les bus des lignes 2-25-32 à aller jusque Boncelles, et non au Beauséjour (lignes 2 et 32) ou au Centenaire (ligne 25) => Boncelles et ses nombreux commerces serait enfin désservi de manière correcte
– Transformer la ligne 27 pour qu’elle fasse le chemin suivant : Air Pur (ou Beauséjour) – Bois de l’Abbaye – Bergerie – Pairay – Chatqueue – Ougrée-Bas – Sclessin – Liège. Faire en sorte que le 2-32 passe par le petit tronçon abandonné par le 27 (Rue des Villas – Rue de la Foret – Rue des Stappes – Place de la Liberté) => le 27 ne serait plus cet espèce de tourniquet à deux balles qu’il est aujourd’hui, et cela permettrait d’avoir une autre bonne connexion entre la partie sérésienne et ougréenne de la ville

Conclusion

Ce Proxibus me semble plus être une emplâtre sur un jambe de bois qu’une solution crédible aux problèmes de transport de Seraing.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn

2 thoughts on “Le nouveau bus local de Seraing

  1. Bonjour,

    Je me permet également de faire remarquer que la chatqueue , la rue du fort ,maison blanche , l’école des taillis ….sont très mal desservis !le matin les horaires du 27 et du 40 ne sont pas du tout coordonner pour pouvoir faire une correspondance correcte ou ils passent en même temps ou il faut arriver 20 minutes plus tôt et attendre (l’hiver et les intempéries cela n’est pas gaie pour nos enfants) !
    Ayans un enfant qui fréquente l’école des taillis, je me rends compte qu’il n’est pas facile du tout de s’y rendre !
    La société du tec (car scolaire) en plus refuse de prendre les enfants qui sont sois disant sur un itinéraire des transports en commun !!Surtout que mon petit garçon n’a que 8 ans et qu’il m’est inconcevable qu’il prenne le bus seul, donc tampis si papa, maman travaillent mais marre de perdre énormément de temps alors que nous avons déjà des horaires à respecter … n’y a-t-il pas moyen d’améliorer ses itinéraires comme par exemple que le 27 fasse la boucle aux heures scolaire !

    Merci beaucoup à vous de nous aidé.

    • Bonsoir 😉

      C’est paradoxal, mais le 40 peut être considéré comme une ligne scolaire. Malheureusement pour vous, son but premier est d’amener les étudiants de la Chatqueue vers des axes plus fréquentés (Pairay et Jemeppe) et non d’amener des étudiants venant d’ailleurs vers la Chatqueue. C’est aussi une explication sur les correspondances foireuses, même si ce problème est global 😕

      Niveau améliorations, ça fait longtemps que je pense que la ligne y gagnerait en prolongant sa route jusque Boncelles et en augmentant légèrement son offre (un bus/30 minutes en heures de pointe, un par heure le reste du temps). Mais bon, ce n’est que mon avis 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *