Test Lego : Seattle Space Needle (21003)

Nouveau test d’un set Architecture aujourd’hui avec un des premiers de la gamme.

Informations

  • Nom : Seattle Space Needle
  • Référence : 21003
  • Prix : 19,99€
  • Nombre de pièces : 57
  • Prix par pièce : 0,351€

Le test

La boîte est comme les autres de la gamme : épurée et sobre.

SAM_1257.jpg

SAM_1258.jpg

Le fascicule contient les instructions de montage et quelques infos sur l’édifice. Le papier est de moins bonne qualité que les autres sets Architecture sans pour autant tomber dans le cheap des City ou Creator, et les infos sur le Space Needle sont relativement sommaires.

SAM_1259.jpg

Evidemment, on trouve également les pièces qui se divisent en deux polybags + quatre tiges souples. La boîte est excessivement spacieuse quand on se rend compte de la place que prennent ces pièces à l’intérieur ou pour faire plus simple, la boîte est bien trop grande par rapport au contenu 😉

SAM_1260.jpg

Vu le nombre de pièces, vous vous doutez que la construction n’est pas très difficile ou longue. Le seule bon point qui résulte de ça est que le côté répétitif du montage est absent pour une fois, ce qui n’est pas pour me déplaire.

La base est petite, encore plus que pour Big Ben.

SAM_1261.jpg

A partir de là, la construction grimpe rapidement.

SAM_1262.jpg

Un gros mauvais point pour les tiges qui sont trop longues et que l’on doit couper avec des ciseaux…

Bref, après un montage bien inintéressant, voici le résultat final :

SAM_1263.jpg

SAM_1264.jpg

Conclusions/impressions

En voyant ce set, je comprends mieux pourquoi les Architecture se traînent une réputation de gamme onéreuse et pourquoi ce « style » a été rapidement abandonné pour quelque chose de plus ambitieux.

Premièrement, ce set est beaucoup trop cher pour ce qui est offert. On parle de 20€ pour un lot qui compte autant de pièces qu’un City de… 5€. J’ai d’ailleurs du mal à comprendre pourquoi The Lego Group ne diminue pas le prix des premiers sets Architecture (Willis Tower, Empire State Building, Space Needle voire même le Musée Guggenheim) pour les rendre plus attrayants par rapport aux sets récents de la gamme. Sur la base de l’Opéra de Sydney (le plus cher après les quatre précités) qui monte à 0,148€ par pièce, les trois premiers tomberaient à 10-12€ pendant que le Guggenheim lui arriverait à 30€. Mais bon, ce n’est pas comme si TLG allait écouter un péquenaud belge qui râle sur son petit blog 😉

Enfin, c’est la construction elle-même qui de nouveau n’offre pas assez par rapport à la somme payée. Paradoxalement, on retrouve la même logique que les autres sets qui est que ce n’est pas la construction qui compte, mais le résultat final, mais d’un angle différent cette fois-ci.

Et c’est ici que vient pour moi le bon point de ce set : sa réussite. L’édifice est reconnaissable et je ne sais pas si c’est une bonne ou une mauvaise chose, mais on n’a pas vraiment l’impression de voir une construction Lego en face de soi.

Est-ce que je recommande le Space Needle ? Au prix plein, ma réponse est claire : non. Pour 5€ de plus, vous pouvez avoir Burj Khalifa, ou Big Ben si vous rajoutez encore 5€. Par contre, si vous pouvez le trouver au rabais pour genre 12-13€ ou le payer via des bons ou quoi, pourquoi pas.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *