WWE NXT – 26/06/2014

NXT

The Vaudevillains vs. Matt Sugarman & Tee Perkins – Squash

J’avoue que les Vaudevillains me plaisent bien comme équipe. Aujourd’hui, ils affrontent deux jobbers sur lesquels je n’ai rien trouvé.

Pas grand chose à dire en fait, c’était juste un match d’entrainement pour les deux.

On revoit des images de Kidd la semaine dernière lors du match avec Zayn.

Zayn dans les coulisses – Très bon

Il dit qu’il n’aime pas perdre et encore moins quand son « partenaire » l’abandonne ainsi. Il dit que ce n’est pas fini entre Kidd et lui.

CJ Parker fait encore une apparition avec une pancarte…

Xavier Woods vs. Bull Dempsey – **1/2

Woods a été Consequences Creed à TNA où il a été champion par équipe avec Jay Lethal pendant un mois. Il est entre NXT et le main roster à l’heure actuelle, même s’il n’est qu’un jobber des deux côtés. Contrairement à ce que dit le trio de commentateurs, ce n’est pas le grand début de Dempsey à NXT qui a perdu contre English et Rawley lors de deux anciens épisodes. Ce dernier trainait dans les petites fédérations du nord-est avant que la WWE ne vienne le chercher.

Un match correct et Dempsey semple compétent sur le ring.

Après le match, Bull prend le micro pour une petite promo. Il dit des trucs comme quoi il est le dernier d’une espèce en voie d’extinction et qu’aujourd’hui est l’avènement d’un ère de destruction. Honnêtement, j’avais l’impression d’entendre Silas Young, sauf que Young est cent fois meilleur et que je crois à ce qu’il dit, contrairement à Dempsey.

Summer Rae vs. Becky Lynch – **

Mon dieu… Lynch est Rebecca Knox qui a été dans quatre Shimmer au début de la promotion (3 à 6) et c’est ici son premier match à NXT. Comme Lynch est irlandaise, elle porte des fringues vertes, s’est teint les cheveux en roux et sa musique ressemble à de la musique traditionnelle irlandaise. WWE, ou l’art d’être subtil avec les gimmicks…

Lynch a montré de bonnes choses et semble déjà over avec le public de Full Sail. Pendant ce temps, les tensions continuent entre les BFFs.

Colin Cassady vs. Sawyer Fulton – Squash

Fulton est un autre nouveau à NXT qui semble avoir peu d’expérience (quelques match dans une fédé de l’Ohio d’après Cagematch). Accessoirement, est-ce que WWE peut se décider sur l’orthographe correcte du nom de Cassady ? Ici, le graphique montrait « Colin Cassidy » alors que c’était Cassady la semaine dernière…

Fulton perd en deux prises…

Après le match, Lefort et Louis arrivent et se tiennent au bord du ring, mais Enzo Amore fait son retour et les deux se retranchent près de la rampe. Amore prend le micro et balance quelques catchphrases.

Breeze rejoint la table des commentateurs pour le main event.

Adrian Neville vs. Rob Van Dam – ***1/2

Le poids des ans commence à se voir chez RVD qui semble avoir pris dix ans depuis la dernière fois que je l’ai vu à l’écran. Un très bon match, RVD est toujours capable de faire ses trucs habituels, mais à un rythme moins soutenu qu’auparavant. Pendant le match, Renee Young parlait avec Breeze de son statut de challenger #1, de son clip et tout ça… et c’était pas vraiment grandiose pour être franc. En dehors de 2-3 feintes de Breeze, l’interaction entre les deux était assez bizarre et Breeze a répété la même chose plein de fois.

Après le match, Van Dam serre la pince de Neville et Breeze répète encore une fois que Neville doit se méfier de lui.

Conclusions

Deuxième semaine calme à NXT avec rien d’important. Les Vaudevillains sont une bonne trouvaille, Kidd et Zayn semble être une rivalité, Parker utilise beaucoup de carton pour un soi-disant écolo, Dempsey et Lynch ont débuté et montré du potentiel, les BFFs continuent à se chamailler, Amore est de retour et lui et Cassady devraient avoir un match contre Lefort et Louis j’imagine, et Neville continue sa marche en avant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.