ROH All-Star Extravaganza VI – 06/09/2014

ROHAllStarExtravaganza6

Après Best in the World en juin dernier, je me suis laissé tenter par cet iPPV qui a eu lieu dans la nuit de samedi à dimanche.

Package vidéo vantant le show – Très bon

Kelly et Corino sont les commentateurs de ce show et parlent du programme de la soirée. Le premier match va commencer, mais la musique de House of Truth démarre et voici la bande.

Promo de House of Truth – Très bon

Apparemment, ACH n’est pas présent et Lethal dit qu’il a la soirée de libre. Martini enfonce ACH et Alexander arrive. Euh, il n’est pas sensé avoir un match contre Bennett depuis la blessure de Young ? Apparemment non vu qu’il veut sa chance après avoir battu Lethal lors du Golden Gauntlet. Lethal dit que c’est un minable et que les minables ne reçoivent pas un match pour le titre comme ça en demandant simplement. Alexander fait une feinte comme quoi Seleziya en a plus que Lethal. Lethal est énervé et accepte le challenge de Alexander. Lethal veut faire un superkick, mais il frappe Seleziya à la place qui doit être emmenée sur une civière.

Mark Briscoe vs. Hanson – ***

Un bon opener physique. Briscoe remporte le match après le Froggy Bow.

Kelly et Corino parlent du match entre Jay et Elgin, puis…

Ciampa arrive – Très bon

Ciampa a été suspendu par ROH après son match contre Elgin à Death Before Dishonor Night 2 où il a évacué sa frustration sur plein de gens et en particulier Bobby Cruise, l’annonceur du ring. Nigel arrive pendant que Cruise est sur la rampe et Nigel explique que ce n’est pas le moment. Ciampa s’excite en disant que ce n’est jamais le moment pour lui et il repousse Nigel qui est désormais sur le ring avec lui. On coupe le micro de Ciampa et le public chante « Let him talk ». Ciampa repart sans causer de problèmes.

Monster Mafia (Ethan Gabriel Owens et Josh Alexander) vs. The Decade (Adam Page et BJ Whitmer) vs. Caprice Coleman & Watanabe vs. Moose & RD Evans (avec Ramon et Veda Scott) – ****

Un énorme spot-fest extrêmement divertissant. #TheNewStreak continue après un crucifix de Evans sur Owens et le compteur est maintenant à 150-0.

Promo de Daniels et Kazarian – Très bon

Kaz dit que Decade a fait un bon boulot en les attaquant lors de Field of Honor et que maintenant, Decade est leur cible. Daniels explique les motivations de Decade (ils veulent que le public de ROH les aime autant qu’eux aiment ROH), mais qu’ils ne peuvent s’en prendre qu’à eux-mêmes parce que ROH permet aux catcheurs de se forger une réputation. Kaz dit que Decade peut amener qui ils veulent, ils vont quand même faire un exemple d’eux. Ils terminent en disant qu’à partir de maintenant, Decade a le droit de les vénérer.

The Decade (Jimmy Jacobs et Roderick Strong) (avec Adam Page et BJ Whitmer) vs. The Addiction (Christopher Daniels et Frankie Kazarian) – ***

Un bon match, mais le public semblait absent et ça n’aide pas à s’emballer. Daniels fait le tombé victorieux sur Strong.

Après-match – Très bon

Strong serre la main de Daniels et c’est Page qui l’arrête. Roddy s’apprête à frapper Page, mais Whitmer l’arrête et les deux s’engueulent. Ils semblent en venir aux mains, mais Jacobs prend un micro et dit que ROH est la maison qu’ils ont bâti et qu’ils ont mieux à faire que se battre entre eux. Roddy et Whitmer se serrent la pince, mais Whitmer fait comprendre que ce n’est pas fini.

Promo de Cole – Excellent

Il dit que c’est quand on a tout perdu qu’on a peur de faire quoique ce soit. Il se retrouve au bout de la liste des prétendants pour le titre depuis ses deux défaites contre Elgin et aujourd’hui, il affronte Styles. Il dit que Styles n’a jamais été champion de ROH et que lorsqu’il l’était, il était l’homme le plus craint de tout le catch. Il dit à Styles qu’il va affronter un Cole qui doit prouver quelque chose et que si c’est un dream match pour le public, ça va être un cauchemar pour Styles. Cole finit en trouvant que le terme « Phenomenal » est amusant.

Adam Cole vs. AJ Styles – ****

Un excellent match qui a été un peu trop long à mon goût. La psychologie était bonne, les nearfalls crédibles et tout était parfait à l’exception d’un petit botch lorsque Cole a tenté la prise en quatre sur un des coins du ring et l’a foiré. Le public a chanté « You fucked up », mais Cole a refait la prise comme il faut juste après et a fait une petite révérence ironique au public en compensation. Styles remporte le match clean (assez surpris) avec une prise que je ne connais pas de la troisième corde.

Intermission et jusqu’ici, ce show est vraiment solide et vaut largement les $15 que j’ai payé pour l’iPPV.

Nigel fait son apparition à la table des commentateurs pour la deuxième partie du show.

Promo de Bennett et Maria – Mauvais

Maria cause un peu de tout et de rien et annonce que « Matt » sera bientôt de retour. Bennett prend le micro et dit qu’il a promis de montrer ce que Maria cache sous son imperméable. Maria l’enlève et on découvre la ceinture de « vrai » champion du monde/Iconic Title de Matt Hardy qui a subi un troisième lifting avec de la fourrure rose et d’autres trucs collés dessus. Apparemment, la ceinture s’appelle maintenant Title of Love. Bref, ils veulent « consommer » le titre là maintenant sur le ring et Mark Briscoe arrive pour les faire fuir. Il dit que Jay est occupé ce soir mais que dès qu’il aura fini, il règlera le compte de Bennett. Pourquoi cette ceinture est-elle toujours d’actualité au juste ?

Cedric Alexander vs. Jay Lethal (c) (avec Truth Martini) – **1/2

La daube habituelle d’Alexander qui n’a aucune psychologie et no-sell à peu près tout. À un moment, il y a un ref bump suivi d’un gros bump d’Alexander sur le bord du ring et ce dernier fera comme si rien ne s’était passé le reste du match… Pourquoi faire cette séquence si c’est pour ne pas en faire une histoire lors de ce match ? S’il y a bien quelque chose que ce push a mis en évidence, c’est que Alexander a encore beaucoup à apprendre avant d’être au même niveau que les vraies stars de la promotion. Il est encore jeune et c’est excusable, mais je ne vois aucune amélioration alors que ACH a montré des signes de progression de ce côté dernièrement.

Package vidéo avec Elgin et Jay – Très bon

Jay Briscoe vs. Michael Elgin (c) – ***1/2

Pour dire ça simplement, je ne m’attendais pas à ce résultat du tout. Le truc comme quoi Briscoe n’a plus été battu par tombé ou soumission depuis deux ans semblait tellement secondaire que je pensais que ce serait une défense de routine pour Elgin. Le début du match allait d’ailleurs dans ce sens avec Elgin qui dominait largement Briscoe. Les choses se sont petit à petit équilibrées et à un moment, Jay fait le Jay Driller sur Elgin À TRAVERS UNE TABLE PLACÉE À L’EXTÉRIEUR DU RING. Jay parvient à porter Elgin sur le ring pour un nearfall. Jay perd du temps avec des coups de poing et Elgin est en train de « hulker », mais Jay parvient à faire un second Jay Driller et celui-ci permet à Briscoe de devenir le deuxième double champion de l’histoire de ROH après Austin Aries.

Matt Sydal (aka Evan Bourne de la WWE) revient à ROH le 27 septembre lors de l’enregistrement télé à Wheeling.

The Young Bucks vs. reDRagon (c) – ***1/2

C’est un 2/3 falls match.

Un très bon match, mais pas exactement le duel épique attendu pour ce qui semble être le blow-off de cette rivalité.

Les Bucks sont sur le ring après le match, puis…

CIAMPA REVIENT ET DÉTRUIT LES YOUNG BUCKS – SUPER !

Il fait Project Ciampa sur un des deux, puis enlève le tapis de protection du ring comme s’il était Bully Ray ou quoi et fait un neckbreaker SUR LES LATTES EN BOIS DU RING.

Conclusions

J’ai la sensation d’avoir vécu un tournant la nuit dernière parce que je n’aurais jamais parié un cent sur une victoire de Briscoe. Apparemment, la décision de changer de champion aurait été prise au dernier moment après une interview de Elgin dans laquelle il a déclaré vouloir se tester au baseball et se préparer pour ça, ce que Delirious et ROH n’auraient pas apprécié du tout. Ce n’est qu’une rumeur jusqu’ici, mais il est possible que ce soit la goutte d’eau qui ait fait déborder le vase vu qu’il aurait pris la grosse tête dans les coulisses, se dispute avec des fans sur Twitter et ne cesse de se plaindre sur son sort (NJPW ne veut pas de lui alors que c’est son rêve et son avenir ne semble pas dépasser ROH). Je suppose que l’avenir nous en dira plus.

Jay est donc le nouveau champion du monde et même si je ne vois pas son règne durer très longtemps (au plus tard jusqu’au 13th Anniversary en février), je pense que ça ouvre une multitude de possibilités. Il n’a jamais affronté la plupart de ses futurs adversaires en un contre un (c’était d’ailleurs le cas contre Elgin) et le simple fait qu’il ait récupéré le titre rend la compétition plus intéressante parce que personne ne s’y attendait. ROH peut maintenant aller dans plein de directions différentes et ça me plait, même si le résultat final sera probablement le même.

Le reste du show semble secondaire à côté de cette victoire, mais ce n’est pas le cas. Apparemment, ACH aurait loupé son avion et de nouveau, personne n’apprécie dans les coulisses. Je sais pas ce qui était prévu pour lui hier et si Lethal devait perdre le titre, mais j’ai bien peur que cette absence soit synonyme de fin de push pour lui.

C’était assez prévisible, mais Ciampa commence son règne de terreur parce qu’il est instable et dangereux. Je suppose que son attaque sur les Young Bucks est une manière de les supprimer pour le moment et c’est très bien ainsi.

Les tensions continuent avec The Decade et on se dirige vers la dissolution du groupe. Une rivalité entre les membres ne me dérangerait pas du tout.

Je ne comprends pas pourquoi la ceinture bidon de Jay est toujours là. C’est un gadget qui aurait dû disparaitre après Ladder War en avril. J’ai bien aimé le tease d’un retour de Matt Hardy, mais Maria a été suffisament subtile et je pense que « Matt » n’est pas celui qu’on pense. Après tout, un autre Matt fait son retour le 27 et un troisième vient de partir de la promotion (même si je pense que ce départ est réel pour Taven).

Pour le reste, Monster Mafia a montré de bonnes choses lors du 4-way par équipe, Alexander continue à être décevant et reDRagon est plus que jamais l’équipe dominante à ROH.

En conclusion, un excellent show de ROH que je conseille vivement.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *