wXw 16 Carat Gold 2015 (06-08/03/2015)

WXW16CaratGold

Me voilà de retour après un long week-end à Oberhausen en Allemagne pour le tournoi 16 Carat Gold qu’organise chaque année Westside Xtreme Wrestling depuis 2006. Je tiens à dire que ma connaissance de l’allemand est proche du zéro absolu, donc je n’ai absolument rien compris à certaines promos et le mentionnerai lorsque ça arrivera.

Jour 1 – 06/03/2015

Des vidéos sont diffusées avant le début du show sur les écrans géants et on voit Vince Russo dans l’une d’entre elles. J’avais oublié qu’il était là maintenant (et IPW:UK) et espère maintenant qu’il fera une apparition.

L’annonceur arrive et parle pendant un long moment. J’imagine qu’il a dit que Ricochet était absent et que le match suivant est devenu un match qualificatif pour sa place vacante.

Robert Dreissker vs. Da Mack vs. Michael Dante vs. Mike Schwarz – **

Eh, c’était juste un opener et rien de spécial pour être franc, mais j’imagine que c’est un peu prévisible lorsque le vainqueur devra catcher une seconde fois dans la soirée. Dreissker se qualifie et affrontera Andrew Everett plus tard.

Marty Scurll vs. Cedric Alexander – ***

Première fois que je vois Scurll et je suis pas vraiment un grand fan de Cedric, même s’il a montré une certaine progression à ROH depuis l’été dernier. Un bon premier match du tournoi et Scurll m’a beaucoup plu dans son rôle de « Villain ». Ce dernier se qualifie pour le second tour.

Absolute Andy vs. Sha Samuels – **1/2

Samuels m’avait assez amusé lors de British Bootcamp 2 et je ne sais rien de Andy. Un match correct mais sans plus.

Axel Dieter Jr. vs. Timothy Thatcher – NA

Je connais juste Thatcher de nom et ne sais de nouveau rien sur Dieter. Je vois où ils voulaient en venir avec ce match (beaucoup de prises au sol et de soumissions), mais je n’ai pas accroché pour être franc. Je ne pense pas que le match vaut un NUL pour autant, mais je préfère ne pas mettre de note dans ce cas-là.

Tommy End vs. Chris Sabin – ***1/2

Premier match intéressant de la soirée. Sabin est assez discret depuis son départ de TNA l’an dernier, mais ne semble pas avoir perdu le rythme pour autant. End se qualifie pour le tour suivant.

Sasa Keel vs. Uhaa Nation – ***

Je pense que c’est la première fois que je vois Uhaa Nation et clairement, ce gars a du charisme à revendre et un grand avenir devant lui. Apparemment, il aurait signé un contrat avec la WWE récemment et arrivera tôt ou tard à NXT, donc sa défaite ici est tout sauf surprenante.

Daisuke Harada vs. Kim Ray – ***1/2

Harada est un catcheur de NOAH et gagné, je ne sais rien de Ray. Le japonais remporte le match sur une souplesse allemande, ou juste souplesse ici :humourpourri:

Andrew Everett vs. Robert Dreissker – ***1/2

Le match était donc Everett contre Ricochet au départ, mais il n’a pas pu se déplacer et voici Dreissker à la place. Un très bon match « puissance contre vitesse » avec Everett qui a bien bumpé pour Dreissker, mais ce n’est cependant pas suffisant et Everett arrache la victoire avec un SSP.

Zack Sabre Jr. vs. Axel Tischer – ****1/2

De loin le meilleur match de la soirée et du tournoi et je n’ai pas longtemps hésité à aller jusque ****1/2. Sabre attaque inlassablement le bras de Tischer qui répond avec sa puissance, mais le britannique parvient à le faire abandonner sur une soumission.

World’s Cutest Tag Team (Candice Lerae et Joey Ryan) vs. Melanie Gray & Karsten Beck – ***1/2

Un choix étrange pour le main event, mais Beck est le champion de wXw donc je suppose que ce n’est pas trop surprenant. Avant le match, Gray prend le micro pour dire quelque chose et le public répond avec autre chose qui ne semble pas lui plaire. D’après son Twitter, Gray semble être imbue de sa personne et même si je n’ai rien compris, c’était assez clair ici. Bref, l’annonceur dit que c’est un match « Intergender » (les hommes peuvent affronter les femmes), mais c’est en fait un match « Mixed » (homme contre homme, femme contre femme). Tout le monde veut voir Candice contre Beck, mais rien n’y fait et les règles du match ne sont pas changées. Évidemment, Beck n’hésite pas à frapper Candice dans le dos de l’arbitre et c’est plus ou moins l’histoire du match. Ryan fait le Boobplex sur Gray (de nouveau dans le dos de l’arbitre) et Candice la couvre pour la victoire. Après le match, Beck s’excite au micro et c’est ainsi que se termine ce premier soir.

Dans l’ensemble, un show agréable à suivre et un potentiel match de l’année entre ZSJ et Tischer.

Jour 2 – 07/03/2015

World’s Cutest Tag Team (Candice Lerae et Joey Ryan) vs. Da Mack & Kay Lee Ray – ***

Une bonne surprise de voir Kay Lee Ray qui n’était annoncée. Comme la veille, l’annonceur dit que ce match est Intergender alors qu’il est juste Mixed. Un bon opener sans coups par derrière cette fois-ci et c’est de nouveau WCTT qui sort vainqueurs.

Après le match, enfin une promo que je comprends !!! En gros, Candice et Joey veulent affronter les champions par équipe de wXw pour pouvoir avoir un vrai match Intergender. Apparemment, un des responsables de la promotion accepte immédiatement d’avoir ce match pour dimanche.

Tommy End vs. Andrew Everett – ***1/2

Everett a un petit air d’Adrian Neville si ce dernier était moins balaise. Un peu la même chose que la veille avec Everett qui bumpe pour End, mais c’est ce dernier qui remporte le match et se qualifie dans le dernier carré.

Axel Dieter Jr. vs. Marty Scurll – ***

Un très bon match, mais avec un finish un peu étrange. Pour être franc, je pensais que c’était Scurll qui avait gagné le match avant d’entendre le rip-off de Ghostbusters de Dieter. J’étais peut-être mal placé et ai mal jugé cette dernière séquence.

Michael Dante vs. Aaron Insane vs. Robert Dreissker vs. Sha Samuels vs. The Rotation vs. Timothy Thatcher – **

Quelques perdants de la veille et trois autres dans un match qui ne restera pas dans les annales. Rotation a pu avoir son moment en faisant un plongeon vers l’extérieur sur presque tout le monde, puis remonte sur le ring pour se manger le spear de Dante qui remporte donc ce match.

Ilja Dragunov vs. « Bad Bones » John Klinger (c) – ***1/2

Dragunov arrive avec un drapeau soviétique comme s’il était Rusev ou quoi.

Le Shotgun Title de BB était en jeu et le match était sous « Vladivostok Rules », ce qui n’a pas semblé avoir une énorme importance au final à part pour deux spots avec une chaise et de la baston autour du ring. Dragunov remporte le match et le titre.

Absolute Andy vs. Sasa Keel – *

Le pire match jusqu’ici et c’est pas peu dire. J’attendais juste que ça se termine et le seul truc à retenir est que Andy remporte le match.

Zack Sabre Jr. vs. Daisuke Hamada – ****

Les deux hommes sont régulièrement à NOAH au Japon et se connaissent donc bien. Sabre continue son parcours après un tombé surprise sur Hamada.

Après le match, Sabre vante Hamada, puis Hamada prend le micro et dit juste « Danke schön ».

Axel Tischer vs. Cedric Alexander vs. Uhaa Nation vs. Chris Sabin – ****

Peut-être un peu généreux dans ma note, mais j’ai beaucoup apprécié. Apparemment, Alexander continue sa descente aux enfers même en dehors de ROH vu que c’est lui qui s’est mangé le tombé de Tischer.

Big Daddy Walter vs. Karsten Beck (c) – NA

J’avoue, je suis parti avant la fin du match parce que ça ne m’emballait guère et je ne sentais plus mes jambes après plus de trois heures debout. Beck conserve son titre et après avoir vu ce qu’il s’est passé le lendemain, j’imagine que Dreissker l’a aidé en se retournant contre BDW.

Une deuxième soirée un peu inférieure à la première, mais toujours du solide.

Jour 3 – 08/03/2015

On commence directement avec les deux demi-finales du tournoi.

Axel Dieter Jr. vs. Zack Sabre Jr. – ****

De nouveau un solide duel et c’est l’allemand qui remporte le match.

Tommy End vs. Absolute Andy – ****

Une bien meilleure prestation de Andy ici après la médiocrité de la veille, mais c’est End qui rejoint Dieter Jr. en finale.

Après le match, Andy se fait buter par Keel et sa bande.

Kay Lee Ray vs. Melanie Gray – ***

Un match qui me semblait prévisible après les deux premiers jours. Un bon petit match de transition et KLR m’a bien plus impressionné ici (et hier) que sur ce que j’ai vu d’elle dans les indies US.

« Bad Bones » John Klinger vs. Daisuke Hamada vs. Kim Ray vs. Timothy Thatcher – ***1/2

De nouveau un match avec quelques perdants des deux autres jours. J’ai bien aimé Ray en enfoiré pendant que les trois autres étaient babyfaces. BB remporte le match après sa défaite de la veille.

World’s Cutest Tag Team (Candice Lerae et Joey Ryan) vs. French Flavour (c) (Lucas Di Leo et Peter Fischer) – ***1/2

L’annonceur décide troller le public (du moins j’espère) et appelle ce match « Mixed » alors que c’est très clairement « Intergender ». Candice a enfin l’occasion d’affronter officiellement un homme et fait le Ballsplex sur l’un des deux, mais ce sont les deux français qui conservent leurs titres au final.

Axel Tischer vs. Ilja Dragunov (c) – ***1/2

Encore un très bon match ici.

Après le match, quelques catcheurs arrivent et saluent Tischer, puis on a droit à de longues promos en allemand ensuite, donc incompréhensible pour moi. Apparemment, c’était le dernier match de Tischer qui part bientôt aux États-Unis. OK, cool et tant mieux s’il se retrouve régulièrement dans une fédération US.

Robert Dreissker vs. The Rotation – Squash

Dreissker est un heel avec un manager maintenant.

Après le « match », Big Daddy Walter arrive et dit quelque chose à Dreissker qui s’en va, puis Sha Samuels et Beck arrivent pour attaquer BDW (j’imagine que ce n’est pas fini entre eux), puis Mike Schwarz (un catcheur d’Oberhausen) arrive à son tour et on a un match par équipe « imprévu »…

Big Daddy Walter & Mike Schwarz vs. The Piledrivers (Karsten Beck et Sha Samuels) – ***

De nouveau un match de transition qui a rempli son boulot à défaut d’être excellent.

Marty Scurll vs. Chris Sabin – ***1/2

Après le match, Scurll dit qu’il a beaucoup changé depuis sa dernière apparition il y a dix-huit mois, mais qu’il est là pour rester.

Da Mack & Uhaa Nation vs. Andrew Everett & Cedric Alexander – ****

On a droit à un dance-off au début et le public chante « This is wrestling » à la fin de celui-ci, ce qui m’a beaucoup amusé. Le pauvre Cedric continue sa série pourrie en se mangeant le tombé ici aussi.

Tommy End vs. Axel Dieter Jr. – ***1/2

C’était surtout une baston autour du ring, mais logique vu que c’était le deuxième match de ces deux hommes. Au final, c’est Tommy End qui remporte le tournoi.

Après le match, End vante longuement Dieter comme quoi il est le futur de la compagnie et tout ça. C’était un peu étrange sur le moment, mais je me suis rendu compte par la suite que End a conquis tous les titres actuels de wXw et remporté l’édition 2013 du tournoi. En plus, End semble également se tourner les States avec quelques bookings pour PWG et EVOLVE dans les semaines à venir, donc peut-être qu’il sera moins présent sur le vieux continent maintenant.

Probablement la meilleure soirée des trois.

Conclusions

Pfiou, c’était un fameux morceau mais ça en valait vraiment la peine 🙂 . C’était très intéressant de voir enfin tous ces noms sur le ring et certains m’ont fait forte impression durant le week-end (ZSJ, Scurll, Tischer, End, Nation). Dommage pour Ricochet, mais ce sont des choses qui arrivent et j’avoue que ne pas voir Vince Russo est une petite déception aussi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.